Les retombées de la visite d’Etat d’Alpha Condé en France (Damantang Camara)

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by
Damantang Albert Camara, porte-parole gouvernement

Lors de l’Assemblée générale hebdomadaire du RPG-arc-en-ciel samedi 15 avril, le porte-parole du gouvernement a tenu à revenir sur les accords de convention signés entre la Guinée et la France lors de la récente visite hexagonale du président Alpha Condé.

Pour Damantang Albert Camara, contrairement à de nombreuses supputations selon lesquelles la visite présidentielle du chef de l’Etat en France n’aurait servi à rien, celle-ci aura été marquée surtout par la signature de multiples accords. « Certains ne sont jamais contents de ce que le président peut faire« , verse-t-il ainsi dans des propos allusifs.

Avant d’ajouter que les détracteurs du pouvoir de Conakry ont trouvé des moyens de dire encore que cette visite ne sert à rien parce que le président François Hollande va partir.
« La France est une République et quand elle s’engage, il y a la continuité de l’Etat. L’Agence française de développement (AFD) est là. Les conventions qui ont été signées seront poursuivies par ceux qui vont venir. C’est de la même manière que nous. On est obligés d’assumer les conventions que signent nos prédécesseurs’’, estime le ministre Damantang Camara.
Il s’agit notamment d’un accord sur le développement de la coopération sur la gestion des déchets ménagers et assimilés, un autre sur la construction de quatre aménagements hydroélectriques de petite puissance ou encore un accord. Ainsi a énuméré l’orateur.

Faut-il rappeler que le chef de l’Etat guinéen a poursuivi le fil de son périple au Maroc où il participera au Salon international de l’agriculture. Un rendez-vous devant regrouper au royaume chérifien, le ghotta des dirigeants africains autour de la réflexion sur l’avenir agricole du contient.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*