Guinée: manifestations de rue, la position (surprise) de Mouctar Diallo…

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

Moucatr Diallo, président du parti Nouvelles Forces démocratiques (NFD) se désolidarise de l’idée de l’opposition républicaine à laquelle il appartient pourtant, de reprendre la rue. En vue de nouvelles manifestations de rue à Conakry.
L’ancien ministre de l’Elevage  le fait savoir tantôt à mots couverts, tantôt dans des termes, on ne peut plus clairs. Pour cela, Mouctar Diallo qui ne veut plus que les NFD soient en bandoulière pour des prochains rendez-vous électoraux, rappelle ce matin mercredi 19 avril chez nos confrères des ‘’GG’’ d’Espace FM, que son parti s’était démarqué du Point 2 des accords du 12 octobre 2016. Pour lui, « il faut avoir le courage d’avoir des positions claires et les afficher’’. Pour prendre « rendez-vous avec l’histoire ».

Il dit du bout des lèvres être solidaire du nouvel appel à manifester de l’opposition. Sa participation à la réunion qui a émis cette idée en est, dit-il, illustrative. « Cependant, tempère-t-il, pour nous NFD, il faut sortir des manifestations que nous avons toujours faites mais pour quel résultats ? Lors des manifestations précédentes, il y a eu plus 80 morts pour quel résultat ?’’, s’interroge à nouveau le jeune opposant. Avant d’en déduire : « Donc, pour nous, il ne faut pas organiser une manifestation pour qu’on tue…’’

Il réitère : ‘’Je dis si c’est des manifestations pour atteindre un résultat, nous sommes d’accord ! Mais il ne faut pas organiser aujourd’hui, car on tue d’autres personnes. Après le pouvoir nous fait appel, on vient, on s’assoit et derrière il y a rien. On a fait ça depuis….’’

Est-ce des flèches décochées contre  Cellou Dalein Diallo ?
La réponse du Président du parti NFD est tranchante : « Moi, je n’ai pas parlé de lui (Cellou Dalein Diallo, Ndlr). Je suis en train de parler des faits. Moi, je ne parle pas des hommes. Je dis encore une fois, nous sommes au-delà des individus. Nous parlons des idées et des faits. Et c’est sur cette base que nous fondons l’opposition’’, résume-t-il.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*