Guinée : Comment Camara est mort pendant la marche de l’opposition

in A LA UNE/ACTUALITES/FAITS DIVERS/SOCIETE by
Le défunt Mohamed Lamine Camara

Conakry, Guinée : Mercredi  04 octobre 2017, lors de la marche de l’opposition  républicaine, un homme âgé d’une quarantaine d’années a perdu la vie suite à un accident de circulation, au rond  pond de Tannerie, le lieu de rencontre des manifestants.

Selon les explications de son collègue de service du nom de Abdoulaye Camara, la victime du nom de Mohamed lamine Camara, est un  travailleur à l’Electricité de Guinée’’ EDG’’ Antenne   Sofonia, marié et père de famille.

Camara  quittait son domicile  de Dabompa pour la ville où il devait se rendre à l’infirmerie de son service  à Coronthie pour des raisons de santé.

 Quant à un témoin du drame, qui a voulu garder l’anonymat, le défunt Mohamed Lamine  était  avec une autre personne sur la moto, lorsqu’il a vu la foule venir à sa direction. Il  a eu peur et a garé   la moto jusqu’à ce que  ces manifestants passent, avant de continuer sa route.

« C’est dans cette attente qu’un minibus est venu leur renverser. Camara n’a pas pu supporter le choc et est décédé sur place. Celui qui était assis derrière lui a été gravement blessé et conduit d’urgence à l’hôpital » a-t-on raconté.

Plusieurs milliers de manifestants de l’opposition ont marché mercredi en banlieue de Conakry contre l’impunité en Guinée.

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*