L'équilibre de l'info

Author

Mariama Sylla - page 3

Mariama Sylla has 108 articles published.

Energie : les experts de la Cedeao en conclave à Conakry

in A LA UNE/ECONOMIE/FLASH INFO by
Une vue du présidium Crédit : Ramatolaye.com
Une vue du présidium
Crédit : Ramatolaye.com

Conakry,Guinée : La réunion des experts et ministres en charge de l’Energie de la CEDEAO a débuté ce mardi 6 décembre 2016, dans un réceptif hôtelier  de la place avec comme objectif, échanger sur l’évolution du secteur de l’Energie dans l’espace de ladite organisation. LIRE

Médias : c’est parti, le concours du ‘’prix du journalisme agricole 2016’’

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by
Maison de la Presse
Maison de la Presse

L’Association Media et Agriculture pour le Développement Rural (AMEDAR), a procédé au lancement officiel de la deuxième édition du concours « Prix du Journalisme Agricole et Rural 2016’’ ce jeudi 3 novembre 2016, sous le thème « Agriculture et Emploi Jeune », à la maison de la presse sise à Coleah. LIRE

Bébés siamois au CHU Donka : la Première Dame appelée au secours…

in A LA UNE/ACTUALITES/FAITS DIVERS/FLASH INFO by
La séparation des bébés siamois exige des fonds Photo : GuinéeTime
La séparation des bébés siamois exige des fonds
Photo : GuinéeTime

Guinée-Conakry : Le centre hospitalo-universitaire (CHU) Donka enregistre depuis quelques heures l’arrivée de bébés siamois en provenance de la région de Kindia, a-t-on constaté sur place. LIRE

Guinée : Les méfaits de l’immigration clandestine expliqués aux jeunes…

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by
La journée porte ouverte sur l'Immigration a regroupé plusieurs autorités Crédit photo : BCMEDIA
La journée porte ouverte sur l’Immigration a regroupé plusieurs autorités Crédit photo : BCMEDIA

Guinée-Conakry : Une journée ouverte sur l’immigration clandestine des jeunes africains  a été organisée à Conakry par l’Association de la Solidarité pour les Personnes Vulnérables (ASPV) pour sensibiliser sur les conséquences de ce phénomène mondial. LIRE

Enseignement Franco-Arabe : Le collège des Imams s’oppose à une décision du gouvernement

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by
Le président du Conseil religieux, El Mamadou SALIOU Camara
Le président du Conseil religieux, El Mamadou SALIOU Camara

Guinée-Conakry : Le grand Imam de Conakry, El hadj Mamadou Saliou Camara, entouré de plusieurs imams et enseignants de l’Arabe, demande au gouvernement de revoir les dispositions prises contre l’enseignement de franco-arabe dans les établissements scolaires. LIRE

Dansa Kourouma (CNOSCG) : « Nous avons signé cet accord politique en tant qu’observateur »

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

LIRE

Le GOHA s’exprime sur l’indemnisation des victimes de pillages de 2013

in A LA UNE/ACTUALITES/ECONOMIE/FLASH INFO by

LIRE

Guinée : Les victimes de pillages de 2015 réclament près 145 milliards GNF aux communes de Matam et Matoto

in A LA UNE/ACTUALITES/POLITIQUE/SOCIETE by
boutiques-pillees-2
Boutiques pillées à Madina6Crédit Photo -Jeune Afrique

Guinée-Conakry : Les 404 commerçants victimes des pillages et destructions de biens, en marge de la présidentielle de 2015, réclament par voie judiciaire à l’Etat à travers deux communes de la capitale, la réparation des préjudices subis, a appris GuinéeTime de bonnes sources.

 

« Nous saisissons l’an 1 des douloureux évènements pour solliciter que conformément à l’Article 9 de notre Constitution, que Justice soit rendue dans un délai raisonnable afin que nous soyons rapidement rétablis dans nos droits », explique le président de l’association des victimes de pillages et destructions au cours des évènements pré-électoraux (AVPDPE 2015), ce lundi matin.

Dans cette organisation, 404 commerçants victimes des marchés de deux communes de Conakry, en l’occurence Matam qui abrite le grand marché Madina et Matoto, qui en a un autre. Selon leur estimation, le total des pertes enregistrées est estimé à près de 145 milliards de francs guinéens.

« Les communes de Matoto, Matam et le Gouvernorat de la ville de Conakry, qui ne sont autres que les démembrements de l’Etat sont tenus à réparation » accuse cette association de victimes. Laquelle estime d’ailleurs que la sécurité des opérateurs économiques « incombe à l’Etat guinéen ».

« Aujourd’hui, nous n’avons plus rien, sauf nos yeux pour pleurer. Faute de moyens, nos familles se sont dispersées, nos épouses sont parties, nos enfants sont renvoyés de l’école » pleurniche le président de l’association, au nom de tous.

Dans une déclaration publiée il y a quelques heures, les ong « Amnesty International et Human Rights Watch considèrent que l’absence persistante d’enquête digne de ce nom menée par les autorités sur les homicides résultant d’un recours à une force excessive constitue une violation du droit à la vie. »

Les deux organisations demandent aux autorités guinéennes de veiller à ce que des enquêtes exhaustives, transparentes et impartiales soit menées dans les meilleurs délais sur toutes ces violations et tous ces crimes, à ce que les responsables présumés soient déférés à la justice dans le cadre d’une procédure conforme aux règles d’équité des procès, et à ce que les victimes aient accès à des recours utiles et à des réparations pleines et entières.

Tant que la vérité n’aura pas été faite et que justice n’aura pas été rendue, les violences électorales se poursuivront en Guinée », a déclaré Corinne Dufka, directrice adjointe de la division Afrique de Human Rights Watch.

L’ouverture d’enquêtes sur ces crimes représentera une grande avancée en vue de mettre un terme au cycle de la violence et de l’impunité qui mine de longue date le respect des droits en Guinée. »

 

 

 

Guinée : l’ong « ASSEOG » facilite la rentrée des classes à plusieurs orphelins

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by
Les orphelins heureux avec les membres de l'ong
Les orphelins heureux avec les membres de l’ong

Guinée-Conakry : Dans le cadre du soutien aux enfants démunis, l’ONG ‘’Action pour le soutien scolaire aux enfants orphelins de Guinée (ASSEOG) », a procédé à la  remise de don de fournitures scolaires aux pensionnaires de deux orphelinats de la capitale. LIRE

Guinée : Désormais le procès du couple Titi Camara se fera à huis clos

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO by
L'ancienne star et sa femme au procès
L’ancienne star et sa femme au procès

Guinée-Conakry : Le procès qui oppose l’ancien capitaine du Syli National de Guinée à son épouse Mariam Coulibaly, a été renvoyé au 30 septembre prochain et  se tiendra dorénavant à huis clos. C’est lors de l’audience de ce jeudi 22 septembre que cette décision est tombée. LIRE

Guinée : Encourager les adolescents à fréquenter les structures de santé

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by

LIRE

Procès Ousmane Gaoual : la bataille judiciaire autour du « flagrant délit »

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by

Ousmane GaoualGuinée-Conakry : Ce mercredi 10 août 2016, au Tribunal de première instance de Dixinn, lors des audiences, la défense prétend que leur client Ousmane Gaoual, député de l’UFDG poursuivi pour « offense au président de la République », « n’a pas été pris en flagrant délit. » LIRE

Go to Top