La CPI acquitte en appel l’ancien chef de guerre congolais Jean-Pierre Bemba

in ACTUALITES/AFRIQUE/FLASH INFO/INTERNATIONAL/POLITIQUE by

L’ancien vice-président congolais et chef de guerre, Jean-Pierre Bemba, a été acquitté, vendredi, par la CPI pour les chefs d’accusation de meurtres et de viols en Centrafrique. Il reste en détention pour une seconde affaire en attente de jugement.

La Cour pénale internationale (CPI) a acquitté en appel, vendredi 8 juin, l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, condamné à dix-huit ans de prison en première instance pour des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité commis en Centrafrique. À la surprise générale, la chambre d’appel a renversé la peine d’emprisonnement la plus lourde jamais imposée par la CPI.

Cette décision a été prise de justesse par trois juges sur cinq. Les deux autres se sont opposés. « Les sérieuses erreurs commises par la chambre de première instance font entièrement disparaître sa responsabilité pénale », a expliqué la juge Christine van den Wyngaert.

FRANCE24

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*