info: (+224) 631 51 51 88 / 664 23 06 18 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWS
Economie: 18 millions $ de la BAD à la Guinée

Economie: 18 millions $ de la BAD à la Guinée

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé le 15 septembre 2014 sous la forme de don et...

EDG: les dessous du départ de Nava Touré...

EDG: les dessous du départ de Nava Touré...

Le lundi 15 septembre, Nava Touré a été débarqué de ses fonctions de directeur général de...

" l’UFDG monte d’un cran dans ses déclarations mensongères" (RPG Arc-en-ciel)

Le parti au pouvoir, RPG Arc-en-ciel, a réagit face aux accusations lancées par l'UFDG suite à...

N'Zérékoré : poursuite de la recherche des cadres disparus

N'Zérékoré : poursuite de la recherche des cadres disparus

Les recherches continuaient ce mercredi 17 septembre à Wamey situé à 50 kilomètres de N'Zérékoré...

 «  Dr  Ousmane Kaba  doit nous rembourser sinon nous renverserons   ses établissements

« Dr Ousmane Kaba doit nous rembourser sinon nous renverserons ses établissements"

Suite, à la manifestation  pacifique des victimes de la BADAM réprimée par les forces de...

Assassinat d’un membre de l’UFDG : le parti accuse...
Tweet Share on Tumblr Le bureau politique de l'UFDG, après la mort d'un membre influent de so...
Lire la suite...
BAN5

Gbessia ; le porte-parole de l'opposition interpellé ( confirmation du gouvernement)

Écrit par Amadou Touré le .

Selon des sources concordantes, Aboubacar Sylla, leader de l'UFC et porte-parole de l'opposition, a été interpellé ce matin aux environs de Gbessia où devait commencer la marche de l'opposition.

 

Aboubacar Sylla de l'UFC a été interpellé en compagnon de Charles Pascal Tolono. Au micro de notre reporter, un autre membre du collectif des opposants a confirmé l'information.

" Deux leaders de l’opposition ont été interpellés pour avoir violé le cordon sécuritaire de la manifestation et entraîné des risques de débordement. Aboubacar Sylla et Charles Pascal Tolno doivent être entendus sur PV par les autorités guinéennes, puis libérés dans les prochaines heures" vient de confirmer le porte-parole du gouvernement, Damantang Albert Camara.

Ajouter un Commentaire