L'équilibre de l'info

  • Curtis-1.jpg
  • Curtis1.jpg
  • Malado.jpg
    Malado Kaba MEF

Programme accélérateur : l’APIP récompense onze entreprises guinéennes

in A LA UNE/ACTUALITES/ECONOMIE/FLASH INFO by

Guinée- Conakry/ Le 11 mai, dans un réceptif hôtelier de Conakry, l’Agence de promotion des investissements privés (APIP-Guinée) avec l’appui technique du Cabinet ES Partners a récompensé onze entreprises guinéennes.

L’initiative s’inscrit dans le cadre du « Programme Accélérateur » de la Stratégie de développement du secteur privé, financé par la Banque africaine de développement et administré par le PNUD. La cérémonie a réuni le ministre d’Etat à la Présidence chargé des Investissements et du partenariat public-privé, le ministre du Budget, la ministre de l’Economie et des finances, les nominés ainsi que des invités de marque.

Le programme s’adresse à des entrepreneurs de nationalité guinéenne, en activité depuis au moins deux ans ou disposant d’une expérience d’au moins cinq ans et réalisant un chiffre d’affaires d’au moins 250 millions de francs guinéens. Il a trois objectifs : identifier une dizaine d’entreprises ayant un potentiel de croissance remarquable ; assurer aux entrepreneurs à fort potentiel une formation de qualité leur permettant d’être outillé afin de faire d’accroître leur activité, conquérir de nouveaux marchés nationaux et régionaux ; démontrer la capacité des entrepreneurs guinéens à créer de la richesse dans leur pays.

Dans son discours de bienvenue, M. Gabriel Curtis, directeur général de l’APIP-Guinée, a indiqué qu’il y a un potentiel à transformer durablement le pays d’ici 2020 avec la possibilité de créer 10 000 emplois, de participer à la formalisation de 60% des entreprises évoluant en Guinée. Il a précisé que le « Programme Accélérateur » a été lancé en octobre 2017 et est un outil d’opérationnalisation de la stratégie de développement du secteur privé. « Ce programme compte renforcer l’écosystème entrepreneurial du pays et d’accompagner les entrepreneurs au plus fort potentiel dans leur expansion au niveau national, régional voire international ». Le directeur général de l’APIP précise que ce programme n’est pas simplement une remise de trophée ou un simple évènement, mais il marque la volonté de l’APIP de faire de l’entreprenariat, le moteur d’une croissance inclusive et durable en Guinée.

M. Ibrahima Kassory Fofana, ministre d’Etat à la Présidence chargé des Investissements et du partenariat public-privé, a salué l’initiative de ce programme accélérateur, car le Président Alpha Condé a dans son programme de créer des « champions guinéens » pour accélérer la croissance économique du pays. Il a réaffirmé le soutien du Président Alpha Condé pour que cette initiative perpétue dans la durée.

Pour l’édition 2018 du concours, 129 entreprises ont été nominées dont 69 dossiers de candidature retenues. Après plusieurs phases d’évaluations en se basant sur les critères quantitatif et qualitatif des dossiers de candidatures, sur la visite du site, le jury composé de cinq membres a retenu onze entreprises répondant à ces critères et aux objectifs du programme. Il s’agit de : KKT Royal Sweets (Industrie) spécialisé dans la production et la commercialisation de savon et de bonbon ; Globetrans (Logistique) est spécialisé dans le transit, le transport, la logistique et le forage ; SOGUIBEC (BTP) est spécialisé dans les mines, la télécommunication et les BTP ; Groupe BCEIP (Sécurité et RH) est spécialisé dans le recrutement et la gestion du personnel, l’immobilier, la sécurité, l’agro-business et la gestion des déchets ; Harmattan Guinée (Culture) est spécialisée dans l’édition et la diffusion de livres en Guinée ; Groupe Kallan International (Industrie) est spécialisé dans la production d’emballage biodégradable, de commerce général et de transport de marchandises ; Heroes Coffee (Restauration) est spécialisé dans la restauration fait maison, sans produit surgelé ; Global ITEC (TIC) spécialisé dans l’ingénierie informatique ; SOPRA VIC (Agrobusiness) est spécialisé dans la production et la commercialisation des produits avicoles ; AFREECOM (Culture) est spécialisé dans la production de contenu audiovisuel ; ASSIA Guinée (Assainissement) est spécialisé dans le ramassage d’ordures.

Il faut rappeler que le « Programme Accélérateur » a pour vocation de créer une dynamique, de valoriser l’expérience, les meilleures pratiques et de susciter de nouvelles vocations. Ce suivi adapté et personnalisé donnera à chaque entrepreneur, les outils et les bonnes pratiques pour permettre à son activité de gagner en compétitivité et de s’étendre sur le territoire national et régional.

Le ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya, a salué l’initiative de voir un secteur privé qui se développe et qui conduit la Guinée vers des « Dangoté ». Il a remercié l’APIP-Guinée pour ce concours avant de prendre l’engagement d’échanger avec les lauréats pour voir du point de vue fiscal quel accompagnement son ministère peut mettre en place pour que la problématique de formalisation ou de semi-formalisation des entreprises puisse être résolue.

Dans son discours de clôture, la ministre de l’Economie et des Finances, Maladho Kaba, a encouragé les lauréats qui ont osé tenter le risque de l’entreprenariat. Elle estime que c’est le devoir du gouvernement de faire de la Guinée une terre attractive pour les investisseurs qu’ils soient nationaux ou étrangers. Elle a salué l’APIP qui fait que le climat des affaires s’améliore de plus en plus. « Je remercie tous les lauréats. Je voudrais vous inciter à continuer et vous assurer du soutien du gouvernement pour l’atteinte de vos objectifs », a conclu la ministre Maladho Kaba.

Naby Chérif

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from A LA UNE

Go to Top