Siège du SLECG: un enseignant chassé par ses collègues

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by

Ce jeudi 7 novembre, le bureau du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée ( SLECG) doit tenir une réunion pour décider de la levée ou non du mot d’ordre de grève lancé depuis le 13 novembre par une partie dissidente des syndicalistes.

Laquelle est dirigée par Aboubacar Soumah, secrétaire générale adjoint. Un moment choisi par Mamady Oulada Dabo de pointer son nez. Il n’en fallait pas pour attirer le courroux des enseignants qui l’ont chassé des lieux comme un mal propre. M. Dabo est considéré par ses collègues comme un traître qui interviendrait à la radio pour discréditer ses pairs qui ont failli le prendre à partie. A près que Mamady Oulada ait quitté précipitamment les lieux, un membre de la cellule de communication a appelé ses camarades au calme et les a appelé à la vigilance car, a-t–il dit « nous sommes infiltrés ». A rappeler que le camarade Aboubacar Soumah est attendu à cette assemblée générale comme un rock star. Nous y reviendrons !

Youssouf Diallo

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*