« L’opposition prouve qu’elle a l’intention de faire un coup d’Etat dans notre pays » dixit Honorable Kamissoko

0
41

Kamissoko RPGNous vous présentons une interview de l’ Honorable Mohamed Lamine Kamissoko, 2eme vice-président de la commission communication, membre du bureau politique national du  RPG Arc en ciel, parti au pouvoir?

Quelle est l’état de la Guinée à l’heure actuelle ?

Honorable Mohamed Lamine Kamissoko : La Guinée commence à sortir sa tête de la crise sanitaire à virus Ebola. Mais, il y a un surchauffement de la situation sociopolitique de la Guinée depuis l’annonce du chronogramme des élections par la CENI. La CENI qui est l’institution chargée d’organiser les élections selon la loi, qui se fait assister techniquement par le ministère de l’administration du territoire et qui est composée de  10 de la mouvance, 10 de l’opposition, 3 trois de la société civile et 2 de l’administration.

Cette CENI travaille sous la haute surveillance de la communauté internationale et de toutes les grandes institutions chargées de la défense des droits de l’homme. Donc si cette CENI,  conformément à ses attributions de la loi, s’est retrouvée à examiner de fond en comble la situation, afin de proposer l’organisation des élections présidentielle le 11 Octobre 2015, à moins que l’on ait d’autres idées derrière la tête, mais si nous sommes des guinéens, il n’y a pas de quoi alors se formaliser. Il n’est pas dit par notre constitution qu’il faut d’abord organiser les élections communales et communautaires avant l’élection présidentielle, à moins que l’opposition ne vise qu’à l’obtention d’un vide juridique au sommet de l’Etat.

L’opposition prouve qu’elle a l’intention de faire un coup d’Etat dans notre pays. C’est cette stratégie qu’ambitionne l’opposition. Par ce que si le 11 Octobre passe, c’est le dernier trimestre de l’année. si nous n’organisons pas les élections au cours des trois derniers mois de l’année, nous serons obligés de tomber dans la nouvelle année. Le chef de l’Etat ne serait plus légal et légitime. L’opposition pense en ce moment qu’il est possible d’utiliser une épreuve de force pour assurer une nouvelle transition. Et une manière de faire partir du chef de l’Etat pour organiser une nouvelle transition. Il faut être animé d’un tel esprit, pour s’opposer au chronogramme proposé par la CENI. Sinon, nous sommes dans la légalité constitutionnelle et je crois que si nous sommes patriotes, des vraies guinéens, il n’y a pas de raison à dire nous allons dans la rue pour manifester. C’est vraiment irresponsable de la part de l’opposition.

Qu’est qu’il faut pour la Guinée ?

C’est le respect de la loi. Il faut appliquer la loi pour assurer la tranquillité pour l’unité nationale et la paix. Mais tout cela dépend de l’attitude, la responsabilité, et l’engagement des différentes parties à préserver la paix et l’unité nationale surtout en respectant les dispositions de la loi du pays. Je crois que si nous aimons notre pays, il n’y a pas une raison qu’il y a un surchauffèrent. Et si maintenant l’opposition pense qu’elle peut manifester contre cette décision, elle s’oppose en ce moment à notre constitution, à la volonté du peuple de Guinée et à l’unité nationale.

Ainsi, le moment venu, elle verra les patriotes guinéens devant, sur son chemin. Les guinéens ont aujourd’hui les regards braqués sur l’attitude de l’opposition. Nous l’attendons fermement. Qu’elle aille organiser des complots par ci, par-là, à Paris, aux Etats Unis, ils nous trouveront ici en Guinée, nous les attendons fermement. Cette menace est une irresponsabilité et une manque de maturité politique de la part de l’opposition. Parce qu’à mon avis, notre dénominateur commun, c’est notre chers pays la Guinée. Nous ne pouvons pas nous réjouir à chaque fois de descendre dans la rue. Ce n’est pas une solution. Celui qui a perdu la tête en politique, pense que l’épreuve de force est la meilleure. Mais je vous assure quand il y a l’épreuve de force en Guinée, certes les leaders de l’opposition périrons dans cet affrontement qu’ils mettent ça dans leurs têtes. Ils trouveront le peuple organisé devant eux. Nous ne donnerons pas l’occasion à quelqu’un, à qui que ça soit de détruire notre pays.

Expliquez nous de votre aspiration pour la Guinée

Je n’ai pas une ambition personnelle, mais l’ambition de notre parti, conformément à notre projet de société nous avons tiré de ce projet un programme gouvernemental. Ce programme gouvernemental consiste à prioriser l’ensemble des actions qu’il faut pour sortir notre pays de sa situation actuelle. Et vous le constaté depuis l’arrivée du Pr Alpha Condé au pouvoir, que ce soit sur le plan institutionnel, ou infrastructurel les progrès immenses sont en train de réaliser pour le bonheur du peuple de Guinée. Et quel que soit la formation politique, une fois que vous êtes au pouvoir, c’est de réaliser pour le bonheur de la population. Et nous sommes en train de nous battre pour que ce bonheur-là soit réalisé et que la population de Guinée connaisse maintenant un véritable développement. Nous l’avons prouvé et la population fait confiance au Chef de l’Etat, elle sait effectivement le programme du développement du RPG arc en ciel dirigé par le Pr Alpha Condé qui est capable de conduire la Guinée vers le bonheur tant aspirer. J’en suis convaincu le peuple est derrière nous, nous avons aussi confiance au chef de l’Etat, nous l’encourageons infiniment. Nous souhaitons que Dieu l’accorde la Santé et l’intelligence nécessaire pour conduire le pays vers ce bonheur tant souhaité.

Pensez vous que Alpha Condé serait le prochain président ?

Oui, vous savez notre constitution a dit que seul un parti politique peu présenter un candidat aux élections présidentielles. Les critères de choix diffèrent d’un parti politique à un autre. Et le candidat qui sera investi de la plus grande confiance de la majorité de la population, devient le président de la république. Il n’y a pas de critère de choix pour ça. Si le peuple de Guinée sait, c’est un paysan auquel il faut faire confiance et qu’il place sa confiance à ce dernier, c’est lui qui sera président. Et je crois qu’aujourd’hui par rapport aux travaux que nous sommes en train de réaliser pour le peuple de Guinée, je suis convaincu que pour cette circonstance le Pr Alpha Condé est le candidat idéal pour le peuple de Guinée pour le conduire vers un meilleur destin.
Mariama Sylla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici