Guinée : Moussa Dadis inculpé après son entrée en politique

0
34
L'ancien président de la transition a quitté les rangs
L’ancien président de la transition a quitté les rangs

L’ancien dirigeant militaire Moussa Dadis Camara a été inculpé pour son rôle présumé dans un massacre en 2009 dans la capitale guinéenne.

Plus de 150 personnes avaient été tuées lorsque les forces de sécurité ont ouvert le feu sur des milliers de manifestants rassemblés au stade principal de Conakry.

Partis de Conakry lundi pour entendre l’ancien chef de la transition sur son rôle présumé dans cette tuerie, les juges guinéens ont pu interroger Moussa Dadis Camara mercredi.

A la suite de l’interrogatoire, qui s’est déroulé au tribunal de grande instance de Ouagadougou, l’ancien chef de la junte a été inculpé par des magistrats qui enquêtent sur cette affaire.

Le porte-parole de son parti, Maxime Monimou, a déclaré à l’AFP que «Moussa Dadis Camara va désormais être entendu en tant qu’inculpé et non comme un simple témoin ».

Cette inculpation intervient quelques jours après la visite en Guinée de la procureure générale de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, qui s’était félicitée de « progrès importants et encourageants » dans l’enquête.

En 2009, des milliers de manifestants opposés a la candidature du Capitaine Moussa Dadis Camara à la présidentielle et réunis dans le stade de Conakry avaient été agressés par les militaires.

Au moins 157 personnes avaient été tuées, des femmes avaient été violées et plusieurs dizaines de personnes sont toujours portées disparues depuis.

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici