Dr Fode Oussou est le président du Groupe parlementaire Libéral-Démocrate
Dr Fode Oussou est le président du Groupe parlementaire Libéral-Démocrate

Guinée-Conakry :Le parti de Cellou Dalein Diallo, l’UFDG, ne participera pas à un gouvernemelt d’union nationale sous le magistère du président Alpha Condé, affirme lors d’un point de presse Honorable Fodé Oussou Fofana, directeur de campagne dudit parti pour la dernière présidentielle.

Le directeur de campagne 2015 pour l’UFDG, a révélé cette information face  à la presse. L’UFDG de Cellou Dclein Diallo ne répondra pas à la main tendue du vainqueur de la présidentielle de 2015, selon les résultats provisoires.

L’Honorable Fodé Oussou prétend que « le problème de la Guinée ne peut se résoudre par un gouvernement d’union mais par la Justice. »

Mieux, l’UFDG ne participera pas « tant que Alpha Condé continuera à être le président de sa communauté et non de tous les guinéens », persiste-t-il.

Au cours d’une conférence de presse ce lundi 26 octobre 2015, les responsables de l’Union des forces démocratiques de Guinée  ont démontré « les preuves de la mauvaise organisation » de l’élection du 11 octobre dernier.

Dans son intervention, le directeur de campagne, Dr Fodé Oussou Fofana, a déclaré que cette élection du 11 octobre 2015 en Guinée est la plus mauvaise élection jamais organisée durant les cinq  dernières années en Guinée et en Afrique.

Pour lui, « le vote massif des militaires pour leurs amis qui sont partis en mission à Kidal (République de Mali) » en est une illustration..

Parlant des irrégularités constatées au cours de la période électorale, Dr Dieng, président de la commission électorale de l’UFDG, accuse le gouvernement et la commission électorale nationale indépendante (CENI).

«A Ratoma, près de mille cartes d’électeurs des sympathisants de l’opposition ont été soutirées…Les heures d’ouverture des  bureaux de vote varient de 10h à 17 h…A Kissidougou, les membres de l’opposition ont été mis dehors pour faire le dépouillement entre les membres du bureaux et les forces de l’ordre. A karifamoryah, les techniciens ont été chassés, emprisonnés et le Dr Ousmane Kaba-membre du parti au pouvoir,ndlr- était sur le terrain avec des enveloppes en mains remplies d’argent pour impressionner les membres des bureaux de votes »,a-t-il accusé.

Les résultats provisoires de la CENI donnent le président sortant, Alpha Condé, vainqueur dès le 1er tour du scrutin avec plus de 57 pour cent des suffrages. L’UFDG de Cellou Dalein Diallo ne reconnait pas les résultats et ne fera pas de recours devant la Cour constitutionnelle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here