Guinée : l’Eau, une arme contre Ebola (Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique)

0
39
Pénurie d'eau
Pénurie d’eau

Guinée-Conakry : A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’Eau, le ministre guinéen de l’Hydraulique a noté que l’eau reste une matière importante pour le l’hygiène, bref dans la lutte contre l’épidémie Ebola. Pourtant, cette denrée est rare dans beaucoup de foyers en Guinée.

« En cette période difficile de riposte contre la maladie à virus Ebola, l’eau devient la matière première pour la création de l’hygiène indispensable autour de nous, ce qui nous permet aussi de nous laver les mains et sauver des vies. Se laver les mains régulièrement, reste en effet une des meilleures façons d’éliminer les germes, d’éviter de tomber malade et de stopper la propagation des germes de tout genre » lit-on dans la déclaration du ministre Taliby Sylla.

Cinq décès sont enregistrés au sud de la Guinée à la suite de la résurgence de l’épidémie à virus Ebola dans cette localité. En relevant  la place qu’occupe l’eau dans le lavage des mains, fortement conseillée en période épidémique, l’officiel guinéen se rappellera également que beaucoup de ses compatriotes manquent cruellement de cette denrée.

Dans la capitale, les célèbres bidons jaunes sont visibles partout. Des chariots bondés de ces bidons vendent de l’eau aux foyers qui en manquent.

« (..) en Guinée, il est important de souligner qu’aujourd’hui 25 villes sur 33 disposent d’un système moderne d’alimentation en eau potable et les 8 autres en seront bientôt équipées. Pour la capitale Conakry, les démarches sont en cours pour résorber le déficit actuel à travers le 4ème Projet Eau » souligne le ministre de l’Hydraulique dans son discours.

Le 22 Mars de chaque année est retenu par le système des Nations Unies pour célébrer la Journée Mondiale de l’eau. Cette année, le thème choisi est «l’Eau et l’Emploi».

« Dans les communes rurales et villages, plus de 16.000 points d’eau modernes (forages, puits, sources aménagées et adductions d’eau potable avec comme sources d’énergie les panneaux photovoltaïques solaires) sont réalisés au bénéfice des populations rurales.
Malgré ces résultats appréciables, beaucoup d’efforts restent encore à déployer. Il est important de souligner le rôle que chacun de nous doit désormais jouer pour atteindre au plus vite l’objectif «eau pour le développement durable».
Nous devons tous œuvrer à protéger efficacement notre environnement et préserver nos ressources en eau, qui se font de plus en plus rares, sous l’action destructrice de l’homme » explique Taliby Sylla.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici