Assassinat du journaliste Koula Diallo: le collectif des avocats de l’UFDG s’en prend à Cheick Sacko

0
184

Cheick SakoLe collectif des avocats de l’UFDG accuse le Ministre de la justice Maitre cheick Sacko de d’interférer dans la procédure judiciaire du dossier de l’assassinat le 05 février dernier du journaliste Koula Diallo.

« Nos 20 clients en détentions. Nous avons déjà déposé une requête de mise en liberté provisoire au niveau du cabinet d’instruction. Et vous savez quand il y a une telle requête, il faut que le ministère public donne son avis de réquisition. Alors, vous savez que tous les parquetiers sont des subordonnés, ils reçoivent des instructions et ils les exécutent. Ce sont des juges du siège qui sont censés être indépendants. Est-ce qu’il y a eu des réquisitions du procureur qui sont allées dans le sens de l’obtention de cette liberté provisoire en faveur de nos clients ? Aujourd’hui, Il est toujours vrai que cette demande a été refusée » a expliqué Maitre Alseny Aissata Dialo

Il a conclu en disant: « Nous avons interjeté appel contre ce refus. Au moment où je vous parle, nous nous acheminons vers la chambre d’acquisition qui est une juridiction d’instruction supérieure à la première juridiction d’instruction. Nous pensons que cette juridiction pourra accéder à notre demande de mise en liberté provisoire »,

Aboubacar soumah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici