Guinée-Siguiri : Des proches du maire « bastonné » veulent « répliquer »

0
239
Maire Siguiri
Le maire Traoré à l’hôpital. Photo ; Guinéematin

Guinée-Conakry : Le président de la délégation spéciale de Siguiri, Aboubacar Sidiki Traoré, est hospitalisé depuis le matin à la suite d’une suite bastonnade, dans son bureau de la mairie. Blessé à « coups de machettes à la tête » , ses partisans réclament justice.

 

« On nous a dit que les autorités arrivent pour procéder à des arrestations de tous ceux qui sont responsables » de l’attaque physique du maire Abuabacar Sidiki Traoré. « Nous attendons », précise cette source basée dans la ville de Siguiri, à plus de 700 km de Conakry.

Très tôt ce matin, ce maire de Siguiri dont le remplacement est exigé par une branche du parti au pouvoir, RPG Arc-en-ciel, a été pris à partie dans son bureau et sévèrement passé à tabac. Son domicile également, selon des sources concordantes, a été mis au sac avant d’être incendié. Sa voiture aussi a fait les frais de la colère de ses adversaires…politiques.

« On a dit qu’il y aura des arrestations. S’il y en a pas, on va répliquer » menace proche du maire blessé.

Deux camps issus du parti au pouvoir, veulent contrôler la tête de la délégation spéciale de Siguiri. Dans le reste de la Guinée, tous ces maires intérimaires sont entrés en fonction. Ce, avant la tenue des élections locales dont le débat est déjà engagé par l’opposition.

Les partisans de l’honorable Savané du RPG Arc-en-ciel, sont accusés de procéder à cette attaque physique du maire Traoré.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici