Guinée -Edito : Alpha Condé s’est mis tout seul dans la nasse, Kouyaté en embuscade!

0
24
"Derrière ces dires Alpha Condé cache-t-il un agenda politique? "
« Derrière ces dires Alpha Condé cache-t-il un agenda politique? « 

Guinée-Conakry : Alpha Condé, président de la République par ailleurs président du Rpg-arc-en-ciel a de nouveau arraché la plaque. Il vient de commettre de nouveaux dérapages verbaux lors de sa dernière sortie le samedi 28 mai au siège du parti politique  qui l’a porté à la présidence de la République de Guinée.

En voici quelques morceaux choisis tirés d »une « Lettre ouverte » adressée au « Mansa » (traduisez : chef) signée de trois députés de la mouvance présidentielle:

« Aujourd’hui, vous dites Malinké, Malinké. Cela veut dire quoi? Moi je ne suis pas venu travailler pour une ethnie. Les gens qui ont le plus combattu le RPG, ce sont les cadres Malinké… Tous ceux qui ont mené la lutte clandestine, il n y avait aucun malinké dedans. Je répète aucun malinké. C’étaient des Bagas et des gens de Lola… »

 C’est sans nul doute la goutte d’eau qui a fait déborder sinon renverser le vase. Alpha Condé avait-il besoin de tenir de tels propos dont il savait de science certaine qu’ils allaient lui attirer la foudre? Pourquoi donc de tels propos inopportuns pour le commun du Guinéen? Derrière ces dires Alpha Condé cache-t-il un agenda politique?

En attendant de trouver des éléments de réponse à cette série d’interrogations, Alpha Condé s’est mis tout seul dans la nasse. A date, une bonne partie des hommes et des femmes de la Savane guinéenne, principal bastion du parti présidentiel, entend faire payer à Alpha Condé le prix de cet affront à un peuple réputé pour son sens de l’honneur, de loyauté, de dignité et surtout de la parole donnée. Façon de dire qu’on ne peut voler le lionceau et prétendre à un sommeil paisible.

La conférence de presse improvisée par la cellule de Com’ du  parti présidentiel pour tenter de minimiser les dégâts verbaux causés par Alpha Condé, n’a rien arrangé. Presque! Au contraire elle a été perçue par beaucoup comme la preuve de la panique qui éclabousse depuis les inconditionnels du Grand Chef.

Comment sortir de cette nasse? C’est  toute la question! Il semble que la recette trouvée consiste à envoyer en mission d’explication que dis-je de rectification et de correction des propos divisionnistes présidentiels, un groupe de cadres triés sur le volet. Le mode opératoire de cette mission sera bâti essentiellement sur des meetings, conférences de presse etc.. au dépend d’une économie déjà sous perfusion.

En attendant, c’est la ruée vers le PEDN de Lansana Kouyaté, l’autre leader politique charismatique originaire de la Haute Guinée. Seul handicap, le nom Kouyaté du leader du PEDN le met en second plan dans la nomenclature sociale de la Charte de Kouroukangouga. Lansana Kouyaté doit pouvoir convaincre du  caractère désuet de certains de cette charte  qui ne collent plus aux réalités du moment. Son avenir politique en dépend…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici