Simandou SudLe Ministère des Mines et la Géologie a procédé le vendredi 3 juin au lancement officiel de la Table Ronde sur l’Initiative pour un Développement Miner Responsable sous l’égide du Premier Ministre, Chef du gouvernement.

L’ensemble des acteurs du secteur minier étaient présents, notamment des membres du gouvernement, les représentants du Système des Nations Unies, du Forum Economique Mondial, de la Société Financière Internationale et de la Coopération Guinéo-Allemande. Etaient également présents à cette cérémonie de lancement, des ambassadeurs des pays amis, des responsables de sociétés minières, des représentants de communautés locales et la société civile. Ce qui prouve à suffisance l’importance de cette initiative qui vise à définir en commun les modalités et stratégies d’exploitation du secteur minier de façon durable et responsable.

A l’entame de la rencontre le représentant du Système des Nations Unis a rappelé que cette Table ronde s’inscrit dans les Objectifs pour le Développement Durable (ODD). Il a également insisté sur « …la promotion d’un contexte institutionnel et sécuritaire propice à une exploitation minière respectueuse des normes … et l’existence d’une redistribution stratégique, équitable et transparente des ressources… ».

S’inscrivant dans la même lancée, le Ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba , sur la base des orientations du Chef de l’Etat a soutenu que : « Le défi majeur qui interpelle l’ensemble des acteurs du secteur minier est celui d’assurer un profit partagé de l’activité minière, d’éviter autant que possible les conflits, d’atténuer les impacts négatifs de l’exploitation minière et d’avoir une meilleure définition des rôles et des responsabilités de l’ensemble des parties prenantes. »

Pour sa part, le Premier Ministre a mis l’accent sur la nécessité d’un dialogue avec l’ensemble des parties prenantes, en vue d’instaurer la confiance et d’améliorer l’image du secteur à travers une meilleure répartition des retombées. A cet effet, S.E.M Mamady Youla a précisé que « Le gouvernent s’est engagé à accompagner toutes les actions tendant à accroître et à qualifier de manière significative les effets induits de l’activité minière sur les autres secteurs de l’économie nationale.»

Prenant en considération la nécessité de connaitre les points de vue des parties prenantes sur la gestion de la valeur dans le secteur minier, le Ministère des Mines et de la Géologie en partenariat avec le PNUD prévoit la réalisation d’une enquête nationale. Cette enquête nationale va fournir le moyen d’évaluer et de communiquer les besoins et les attentes des divers acteurs tout en orientant les discussions à l’occasion des ateliers thématiques.

Ces ateliers thématiques essentiels au dialogue sur l’Initiative pour un Développement Minier Guinéen portent principalement sur le cadre législatif et règlementaire, les infrastructures minières, le développement communautaire, les problématiques de l’artisanat minier et l’impact du secteur minier sur l’économie nationale.

Il est à rappeler que le Système des Nations Unies en Guinée, le Centre Africain pour le Développement Minier et la Coopération allemande soutiennent la mise en place de la Table Ronde. Leurs interventions s’articulent autour de quatre principales actions:

– l’accompagnement stratégique et logistique pour l’organisation de la Table Ronde en novembre 2016;
– l’organisation du sondage national;
– la mobilisation d’intervenants externes ;
– et l’appui à la formulation et à l’opérationnalisation d’un plan d’action intégré issu de la stratégie et qui découlera de cette Table Ronde.

Conakry 6 Juin 2016

Le Ministère des Mines et de la Géologie

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here