Entretien routier : 42 milliards pour boucher les trous à Conakry

0
42
Souleymane Traoré DG FER
Souleymane Traoré DG FER

Guinée-Conakry/ 42 milliards de francs guinéens, c’est le besoin financier pour boucher les nids de poules et d’elephant à Conakry, la capitale guinéenne.

C’est ce qu’a annoncé le directeur général du FER (Fond d’entretien routier)  Souleymane Traoré sur les antennes de la radio nationale mercredi soir.

Pour emprunter le langage de Souleymane, 42 milliards de francs guinéens, l’enveloppe qu’il faut pour le traitement des points critiques à Conakry pour éviter la rupture du trafic.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici