L'info a besoin d'équilibre !

Daily archive

septembre 11, 2018

Guinée : « Pas d’ouverture des classes sans les 8 millions », prévient Aboubacar Soumah

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by
  • Soumah-Slecg-2.jpg
  • Assemblée-slecg-2.jpg
    Une vue de l'Assemblée générale SLECG

Ce mardi 11 septembre 2018 à son siège à Donka, le syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée -SLECG, par la voix de son secrétaire général Aboubacar Soumah, a déclaré que cette année, les enseignants de Guinée resteront à la maison tant que les huit millions ne seront pas négociés et obtenus. LIRE

Ce que le selectionneur doit régler pour avoir un Syli compétitif … (Analyste)

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SPORT/CULTURE by

Guinée- Conakry/ Après ses deux victoires, une contre la Cote d’Ivoire et l’autre face à la République Centrafricaine, la Guinée occupe désormais la première place du groupe H avec ses six points. LIRE

« Etienne Soropogui est d’accord que ses propos sont personnels » déclare le porte-parole de CENI

in ACTUALITES/FLASH INFO/INTERVIEW/POLITIQUE by

Suite à la sortie mediatique du directeur des opérations de la CENI et le communiqué de recadrage de l’instition via un communiqué, le porte-parole de la CENI, Francis Koulemou apporte ici des précisions au micro de guineetime.com. C’était ce mardi matin. LIRE

Guinée : Violences verbales entre le ministre Sylla et le syndicat du port

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE/SOCIETE by

Conakry, Guinée : La concession du quai conventionnel du port de Conakry à Albayrak, une société turque, semble être une couleuvre difficile à avaler. Le ministère des Transports où trône Aboubacar Sylla, ainsi que la direction générale du port, n’arrivent toujours pas à convaincre la délégation syndicale qui durcit le cuir. LIRE

Guinée : la CENI désapprouve les propos d’Etienne Soropogui (Communiqué)

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

En session extraordinaire tenue le lundi 10 septembre, le bureau executif de la CENI a rendu public, un communiqué pour marquer sa desapprobation vis-à-vis des propos d’un commissaire, Etienne Soropogui puisque c’est de lui qu’il s’agit. C’est lui seul qui a fait une sortie mediatique, la semaine dernière, pour confirmer la pression des pouvoirs publics sur les magistrats pour faire annuler des procès verbaux au bénéfice du parti au pouvoir. LIRE

Go to Top