Élection de Mamadouba Toss Camara : Faya Millimono amer avec le pouvoir..

in ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

Guinée- Conakry / Le jeudi 07 février à Matoto, Kadiatou Diallo conseillère issue des rangs du parti Bloc Libéral, a voté blanc, lors de l’élection du maire de cette commune. 

Sur la présence dans la salle du vote de cette militante du BL, guineetimetime.com a joint Faya Millimono qui tranche : « Ce qui s’est passé ou se qui se passe à Matoto est l’illustration du fait que la Guinée n’est plus un Etat. Les gens pensent que la pagaille organisée par Alpha Condé et son gouvernement notamment son ministre Bouréma Condé est une question d’opposant. Non. Notre pays est devenu du n’importe quoi ; on a touché le fond et on devait tous se lever pour mettre fin à  ça. Nous, nous n’appelons pas ça une élection et ce n’est pas le seul cas, il y’en a eu tellement. Et la présence de la conseillère Kadiatou Diallo ne signifie nullement que le BL cautionne cette prétendue élection.». Et de tacler l’oppodition en affirmant que la responsabilité de celle-ci est d’avoir accompagné la violation de loi dans ce cadre.

« Dès l’instant que la loi était sur le point d’être violée; l’opposition ne devrait pas emboiter le pas. Nous avons touché le fond, nous sommes dans une dictature et une dictature qui risque d’être sanglante que toutes celles qu’on a connues par le passé », dégaine Faya Millimono.

Il faut rappeler que le candidat de l’UFDG Kalémodou Yansané a annoncé après ce qu’il a qualifié de mascarade électorale de saisir la justice, les prochains jours afin de faire annuler ce vote.

Moussa Rama

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.