Guinée : Qui dirigera le nouveau COCAN?

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SPORT/CULTURE by

Conakry, Guinée : Qui dirigera le nouveau COCAN ? C’est la question qui taraude les esprits à la suite d’une communication du ministre des Sports au Conseil des ministres d’hier jeudi.

Extrait du conseil des ministres de ce jeudi 14 Février 2019 

“Le Conseil a entendu successivement

Le Ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique qui a soumis pour examen le projet de Décret portant création du Comité National d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football senior 2025.

Il a rappelé que la Confédération Africaine de Football (CAF), lors de son Assemblée Générale, tenue au mois de mars 2014 à Addis Abéba, a attribué à la République de Guinée l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de 2023 (CAN 2023).

Le Ministre a informé que suite à la visite officielle conjointe en Guinée du Président de la Fédération Internationale de Football Amateur (FIFA) et du Président de la Fédération Africaine de Football (CAF), et en commun accord avec Son Excellence Monsieur le Président de la République de Guinée, ils ont annoncé le principe de glissement de l’organisation de la CAN en République de Guinée de 2023 à 2025.

Ce glissement de calendrier dans l’organisation de la CAN de football senior implique de nouvelles mesures pour l’adapter aux dernières dispositions de la CAF. Il s’agit de :

définir clairement le rôle dévolu à l’Etat dans la réalisation des infrastructures sportives et l’organisation de tels évènements ;

définir la tutelle technique du Comité de pilotage du COCAN 2025 ;

créer une ligne, dans la nomenclature du budget national, réservée à l’organisation de la CAN de 2025 ;

adapter les textes constitutifs de l’organisation de la CAN conformément à la nouvelle édition et au nouveau cahier de charges.

C’est dans ce cadre que ce projet est proposé pour remplacer le Comité de Pilotage du COCAN 2023.

Au terme des débats, le Conseil a soutenu que la Guinée aura les moyens de sa politique en raison des prévisions prometteuses de croissance de notre économie nationale et adopté le projet de Décret.”

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.