#Guinée-Femme leader en santé : Voici le parcours du Pr Oumou Younoussa Bah-Sow

in ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by

Conakry, Guinée : Pr Oumou Younoussa Bah-Sow est professeure de Pneumo-Phtisiologie depuis 1990 (Paris). Elle a obtenu son Doctorat en Médecine et sa spécialité de Pneumo-phtisiologie à la Faculté de médecine d’Alger.

 

Elle a été formée en Management de la Santé Internationale à l’Université de Boston et en Epidémiologie et statistiques médicales à l’INSERM (Paris) et à la London School of Hygiene and Tropical Medicine (Londres).

Elle mène d’intenses activités universitaires et de santé publique. Au niveau de la Faculté de Médecine (UGANC) de Conakry où elle est enseignante-chercheure, elle est cheffe de chaire et directrice du DES de Pneumologie, et coordinatrice et investigatrice principale de plusieurs projets de recherche portant sur la tuberculose, VIH/TB, les infections respiratoires dont certains sont multicentriques.

Pr Sow  est membre du Jury du Concours d’Agrégation du Conseil Africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) depuis 2008. Elle est la coordonnatrice scientifique du Cours international de gestion de la TB MR et TB/VIH organisé chaque année par l’OMS, l’OOAS et plusieurs autres partenaires à Ouidah (Bénin). Elle est membre du collège ouest-africain des médecins (WACP).

Dans le cadre de ses activités de santé publique elle a notamment mis en place le programme national de lutte contre la tuberculose en Guinée qui a été pendant des années le programme DOTS modèle de l’OMS en Afrique de l’Ouest. Elle a contribué activement à la lutte contre la tuberculose en Afrique et dans le monde, ce qui lui a valu de recevoir le Prix Karel Styblo de santé Publique en 2003 et l’Africa Hero Award en 2017 de l’Union Internationale Contre la Tuberculose et les Maladies Respiratoires (UICTMR/L’Union).

Elle a été Présidente puis Secrétaire Générale de la Région Afrique de l’UICTMR/L’Union. Elle a activement participé à la lutte contre le VIH/SIDA en Guinée en tant que cheffe de la section épidémiologie et prise en charge des cas au niveau du programme national de lutte contre le VIH/SIDA. Elle a été membre du Technical Review Panel (TRP) du Fonds mondial contre le SIDA , la tuberculose et le paludisme (GFATM) de 2008 à 2012. Elle a été fonctionnaire et consultante de l’OMS et dans ce cadre elle a apporté un appui technique à plus de 20 pays d’Afrique et Haïti en TB,TB/VIH , TB MR et DOTS communautaire.

Elle est Présidente du Comite National d’Ethique pour la Recherche en Santé (CNERS) qui s’est très largement impliqué dans la lutte contre l’épidémie d’Ebola, ce qui lui a valu, en 2017, un Satisfecit de la Directrice Générale de l’OMS.

Elle est membre fondatrice et Présidente de l’Association guinéenne de Biosureté-biosécurité (AGUIBIOS). De nombreuses autres activités ont jalonné sa carrière. Elle est membre de plusieurs ONG nationales et internationales. Elle a reçu plusieurs autres distinctions honorifiques nationales et internationales parmi lesquelles on peut citer : celle de Chevalier de l’Ordre National du Mérite et la médaille de « la femme modèle » de la République Guinée en 2008.

Sélectionnée parmi les «50 Filles illustres de l’Afrique ( Africa’s 50 Distinguished Daughters) » par la Commission des Nations Unies pour l’Afrique et le Centre Africain pour les femmes (ACW), élue “ Femme de sciences” lors de la première édition de la semaine africaine des Sciences en Guinée par le “Next Enstein Forum” (NEF) en décembre 2018.

Sélectionnée parmi les “200 Femmes francophones leaders en Santé Mondiale” en 2018 par le” Women in Global Health” (WGH). Elle a de nombreuses publications dans des revues internationales comme le NEJM, Lancet, Int. J Tuberc.Lung Dis., Plos One, Clin Trials, Am J Resp. crit. Care Med., Infect.genet. evol., la revue des Maladies respiratoires etc.

Source . NEXT EINSTEIN FORUM

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.