• Ass-day-1.jpg
  • Ass-day2.jpg

#Guinée : Des citoyens doutent enore de la journée d’assainissement

in A LA UNE/ACTUALITES/FAITS DIVERS/FLASH INFO/SOCIETE by

Guinée, Conakry, la mesure du gouvernement d’Ibrahima Kasory Fofana qui consacre le dernier week-end  à l’assainissement de la ville de Conakry, est différemment apprécié dans l’opinion.

À chaque journée, la police est déployée dès 6 heures du matin pour empêcher la circulation de particuliers et cela jusqu’à 11heures, à la  fin de l’opération.

Pendant cette période seulement les véhicules administratifs et les détenteurs de laisser-passer peuvent effectuer de déplacements dans la ville. À côté d’eux, les conducteurs de moto-taxi qui s’offrent un petit moment de business.

Ce samedi matin, au rond-point de la transversale T6 sur la route le Prince, des citoyens ont émis des doutes sur la sincérité de l’exercice.

Je ne constate que la présence de la police, mais aucun acteur de l’assainissement” regrette Samuel. Ce citoyen dit  avoir fait un tour sur sa moto du quartier Foulamadina en passant par la transversale T7 pour rejoindre le quartier Yattaya.

Un autre argue que c’est un feu de paille. “Ils créent juste de l’embouteillege, mais Conakry reste toujours sale. Il faut nécessairement privatiser l’assainissement. Les gens vont rassembler les ordures après personne ne vient pour les ramasser. Si l’Etat veut nous débarrasser des ordures et nous protéger contre les risques sanitaires, qu’il (Était) crée des industries de transformation”, propose Moussa Diawara.

Cet opérateur économique en partance pour l’intérieur du pays, s’est vu empêcher de le faire.

“C’est bon de nettoyer, c’est même salutaire. Mais c’est mieux de le faire la nuit, si non on échappe à des conséquences>>, lâche, Abdoulaye Wagué.

Mamoudou Diallo

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.