• CABRI-1.jpg
  • CABRI-3.jpg

Société civile et budget public : Une rencontre internationale se tient à Conakry

in A LA UNE/ACTUALITES/ECONOMIE/FLASH INFO/SOCIETE by

Conakry, Guinée : Une rencontre internationale sur le processus d’élaboration d’un budget participatif de l’Etat se tient depuis ce matin à Conakry où 65 participants prennent part dont des délégués de CABRI, des cadres du Budget du Bénin et des membres de la société civile de Tanzanie, de la Centrafrique et de la Guinée.

 

Cet atelier de renforcement des capacités techniques de la société civile sur le processus d’élaboration et de la documentation budgétaire sera une opportune occasion  d’examen de la relation entre la transparence et la participation des organisations de la société civile dans le but d’obtenir une meilleure responsabilité en Guinée.

Cette rencontre organisée en collaboration entre le ministère du Budget de  la Guinée et le réseau panafricain sur l’initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (CABRIA) voit aussi la participation d’une vingtaine acteurs de la société civile de notre pays.

Le ministre guinéen du Budget, Ismael Dioubaté, a affirmé que son gouvernement s’est engagé à associer les organisations de la Société civile dans le processus d’élaboration et de suivi du budget de l’Etat.

“L’engagement de la Guinée en faveur de la transparence dans l’exécution du budget est réel en Guinée” clame-t-il haut et fort. A l’en croire, depuis l’avènement de la Troisième République, la Guinée s’est inscrite dans la perspective d’un “budget ouvert et participatif” pour le bien être de ses populations.

M. Dioubaté se dit convaincu que “les citoyens attendent de jouir pleinement du budget de l’Etat, leur budget. C’est pourquoi il nous appartient de donner tous les choix de nos orientations”.

L’atelier qui démarre ce lundi jusqu’au 6 mars prochain, se penchera sur des thématiques dont le bien fondé de la collaboration avec les OSC, l’articulation des étapes de préparation et de suivi de l’exécution de la loi des finances, comment les organisations de la société civile peuvent-elles travailler avec le ministère des Finances et l’Assemblée nationale etc…

“Bien que le rôle de la société civile dans le processus budgétaire soit important, on s’est jusqu’à présent peu soucié de l’aptitude de la société civile à participer efficacement audit processus” relève Maechel Castro, Responsable du programme  « Transparence budgétaire et obligation de rendre compte » à l’Initiative africaine concerTée sur la réforme budgétaire, communément appelée CABRI.

Pour lui, les documents budgétaires peuvent être denses et difficilement compréhensibles, limitant ainsi  les types d’OSC qui pourraient être impliqués dans le processus budgétaire.

Aussi, a-t-il mentionnée, les gouvernements africains, dont le gouvernement guinéen, sont de plus en plus nombreux, à offrir des espaces réservés à la participation de la société civile au processus budgétaire ; cependant, la  société civile possède-t-elle les compétences requises pour y participer ?

Le partenaire CABRI  vise à établir des partenariats-pays en faveur d’une redevabilité accrue. Une équipe du ministère du Budget de la Guinée et une équipe du ministère de l’Économie et des Finances du Bénin ont élaboré des plans d’action pour améliorer la participation et la transparence budgétaire.

Au cours des 10 derniers mois, CABRI a facilité l’échange et l’apprentissage entre pairs des deux pays.

M. Castro souligne qu’en en particulier, ce programme de deux jours et demi- qui fait partie du plan d’action de la Guinée, est conçu pour fournir l’espace de réflexion et d’échange nécessaire, entre le ministère des Finances et de la société civile, pour discuter de ces défis importants.

Ainsi, seront utilisés à cette fin, des études de cas, des exercices de formation, des discussions facilitées et des débats libres où nous vous encourageons à faire preuve d’ouverture  et d’honnêteté et à faire part à vos collègues de vos défis, afin d’avoir une discussion franche sur la façon de progresser.”

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.