Pour des promesses non tenues, Macenta crie « Elazologa, Atébein » à la nouvelle Constitution

0
98

Conakry, Guinée :  Le mouvement ELAZOLOGA, ATEBEIN qui signifie « ça ne marche pas », met en garde toute personne qui avancera le projet d’une nouvelle constitution. Ce mouvement soutient que plusieurs promesses faites par le chef de l’Etat, Pr Alpha Condé et certaines autorités de Macenta n’ont pas été réalisées.

Dans une déclaration rendue publique, le coordinateur de ce mouvement compte aller jusqu’au bout pour atteindre leur objectif. A l’entame de sa communication, l’orateur à signifié que la forêt a toujours été celle qui soutient le pouvoir depuis belle lurette mais en vain.

La région de N’Zerekore, plus précisément Macenta, n’a pas bénéficié d’infrastructures du pouvoir en place  et pire,  » aucune promesse faite par le chef de l’Etat n’a pas été réalisée. Pour ces raisons, Macenta dit non à un troisième mandat.

« Dans la ville de Macenta y’a une rivière qu’on appelle Zazayia et ce marigot déborde chaque année et tue cinq à dix personnes. Chaque pouvoir qui vient, passes sans résoudre ça donc, nous avons ds en premier lieu de mettre un mur jusqu’à la sortie de Macenta et là, quand ça déborde ce serait en dehors de la ville » dit Mamady Onivogui.

« Le deuxième point de revendication, persiste-t-il, tout le monde sait que chaque préfecture a bénéficié de 10 à 15 km bitume et ces derniers temps, le ministre Moustapha Naité a fait la pause de la première pierre dans toutes les préfectures en sautant sur Macenta. Ensuite, parmi les quatorze sous préfectures,  il y a huit dont les routes sont complètement gâtées et enclavées. Nous avons demandé la construction de ces routes. Y a aussi le stade de Macenta qui a été donné à un monsieur pour la construction et il y a de cela trois ans, rien n »est fait » explique Mamady Onivogui.

Le coordinateur du mouvement qui parle au nom des jeunes, dit contre le système machiavélique et s’opposer à un troisième mandat.

« Nous jeunes de Macenta à travers le mouvement ELOZOLOGA ATEBEIN,  avons décidé de rendre cet événement réel et non abstrait, nous protestons contre ceux qui disent oui à une grossesse et non à un troisième enfant. Non et non à un troisième mandat » ironise- t- il.

Le mouvement ELOZOLOGA ATEBEIN compte faire une marche pacifique pour leur faire entendre.

Aminata Babou Condé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici