Conakry, Guinée : Le débat d’orientation budgétaire pour l’année 2020 est ouvert à l’Assemblée nationale où, durant trois jours,  les élus du peuple échangeront avec les membres du pool financier du gouvernement sur les orientations et les grandes priorités de l’État guinéen au cours des douze prochains mois.

Les ministres expliqueront point par point les grandes masses et les grands projets prioritaires à exécuter  dans les pays. L’opportunité sera donnée aux députés de faire des propositions en fonction des besoins de la population.

Ce débat sans vote se tient à trois mois de l’élaboration du budget de l’année J+1. Ce débat connait également la participation des partenaires techniques et financiers, le secteur privé et de la société civile.

Le débat d’orientation budgétaire qui est à sa troisième année est une disposition de la loi des finances en son article 13. L’État fera une prévision de ces recettes et dépenses pour l’année projetée.

Les projections consistent à réaliser une croissance du PIB de 6% pour l’année 2020. Les prévisions de recettes pour les trois prochaines années se chiffrent à 76 mille 640 milliards soit une augmentation de 14%.

Quant aux dépenses,elles sont estimées à plus de 91 mille milliards pour les trois prochaines années. Les infrastructures bénéficient de 32%, le secteur mine industrie eau 11%, le secteur du développement rural bénéficie  de 11%, quant au secteur sociale santé éducation, il  occupe 18% des prévisions budgétaires des trois prochaines années. Ces objectifs budgétaire visent à réduire la pauvreté a indiqué le ministre du budget.