Manifestation de résistance du FNDC : Constat dans la capitale

0
28

Conakry, Guinée : A l’appel du Front National pour la Défense de Constitution (FNDC), de nouvelles manifestations de résistance permanente sont perceptibles ce mardi 21 Janvier 2020.

La circulation est restée paralysée dans plusieurs axes. Des boutiques et magasins ont baissé les stores afin d’éviter des cas de vandalisme.

Sur l’axe Enco5-Sonfonia, dans la commune de Ratoma, la circulation est fluide ce matin (10h). Seuls quelques automobilistes et conducteurs de motos téméraires circulent librement avec certains piétons qui n’ont pas eu la chance d’emprunter des engins, afin de rallier pour certains leurs lieu de travail.

Les unités de la police et de la gendarmerie sont postées comme d’habitude au niveau de chaque point où ils ont l’habitude d’avoir des altercations avec les jeunes manifestants.

Tout au long de cette route, on ne constate pas le regroupement des jeunes. La quasi-totalité des écoles de cette zone sont fermées.

Sur l’axe Enco5-Lambangny et Enco5- Sangoyah, la circulation est aussi fluide avec moins d’affluence.

A Taouyah, au rond point du marché, des jeunes ont brûlé des pneus très tôt le matin pour manifester leur colère. De l’autre coté sur l’autoroute Fidel Castro, la circulation n’est pas à son allure habituelle, même si on constate assez de véhicules sur cet axe.

De Kipé à Taouyah, au niveau du marché, la circulation y est fluide. AU niveau du carrefour « Transit », un important contingent de policiers.

De Hamdallaye à la Belle-vue jusqu’à Kaloum, pas de soucis pour les usagers. Mais partout, les magasins sont fermés.

Moise Rama Fils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici