Labé : la grève du SLECG peu suivie ce lundi

0
239

Labé, Guinée : La grève déclenchée depuis le 9 janvier 2020 dernier par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) n’a pas été totalement suivie ce lundi 3 février 2020 dans la commune urbaine de Labe.

Selon notre constat dans certains établissements publics comme privés dans la matinée, il y’a eu cours par endroits.

Si au lycée Hoggo Mbouro, il n’y a pas eu cours du fait que les professeurs ont brillé par leur absence, du côté du Lycée Wouro, trois groupes pédagogiques ont fait cours .

Au collège konkola également, la majeure partie des élèves et encadreurs ont répondu présents.

Parlant des écoles privées, du complexe scolaire Bhoundou Gandhal en passant par Yassine Diallo, jusqu’à saint André, les cous ont été effectifs  ce lundi matin même si beaucoup d’élèves n’étaient pas en tenue scolaire.

Une école de labé, lundi matin

L’un des responsables du collège konkola sous le sceau de l’anonymat, soutient que les cours ont bel et bien repris dans leur établissement ce lundi 3 février.

« Ce lundi, je vois un engouement. Les élèves sont venus nombreux et les professeurs également. Sur les douze groupes pédagogiques, vraiment les 11 fonctionnent à l’heure où je vous parle. Je demande aux autres élèves et encadreurs de faire comme nous, qu’ils acceptent de revenir à de meilleur sentiment parce que ça y va de l’intérêt de tous, surtout les candidats aux différents examens nationaux « a-t-il dit.

Il faut noter que malgré le gel de salaires de certains enseignants, Aboubacar Soumah et ses camarades du SLECG campent toujours sur leur position et exigent du gouvernement l’amélioration de leurs conditions de vie et l’engagement des contractuels à la Fonction publique. 
Aissatou Diallo Labe pour guineetime 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici