Motos-Taxi- le Gouverneur de Conakry annonce des mesures fortes

0
61

Conakry, Guinée : A une rencontre ce lundi 3 janvier avec les cinq maires de la ville de Conakry, des chefs de quartier et secteurs mais également des services de sécurité, de la gendarmerie et de la police au siège du gouvernorat, le général Mathurin Bangoura a été strict sur le fonctionnement des taxi-moto dans la capitale Conakry.

Au prix de son poste dit- il, le général gouverneur martèle que la décision contre les motos-taxi sera appliquée à la lettre.

« Aucun motocycliste n’a le droit de porter plus de deux personnes sur sa moto à partir de maintenant et il sera appliquée à la lettre à partir du 15 mars » martèle Général Mathurin Bangoura.

« A moins que les services de sécurité dérogent et n’appliquent pas la règle. Ce que je dis là, c’est au prix de mon poste. Tout conducteur de moto qui n’a pas de casque, vous le faite descendre et ramener la moto à la fourrière » a mentionné le premier responsable de Conakry.

A noter que cette décision entrera en vigueur au mois de mars. Aussi, les taxi-motos porteront des couleurs en fonction des communes et le numéro de téléphone du conducteur de la moto sera estampillé sur le casque. Ainsi les couleurs sont : Kaloum (vert) Dixinn( bleu) Ratoma (rouge) Matoto( jaune) Matam( orange).

Une chienlit, c’est le mot qui exprime le mieux, le secteur des motos-taxis en Guinée. Et ce n’est pas la première photo qu’une décision, disons draconienne, soit prise à leur endroit, afin de ramener la discipline et la sécurité dans ce corps de métier.

Moïse Rama Fils