Législatives-Référendum : la CENI va créer 18 mille bureaux de vote

0
52

Conakry, Guinée : La commission électorale nationale Indépendante (CENI) a procédé ce jeudi 13 Février à la présentation des statistiques des résultats recueillis dans sa base de données.

La cérémonie s’est déroulée en présence des représentants des institutions internationales et les diplomates. Selon le Président de la dite institution, il ya 18 mille bureaux de vote sur toute l’étendue du territoire national avec au maximum 600 électeurs par bureau.

«Il donne aujourd’hui plus de 7 millions et demi d’électeurs. Le chronogramme qui planifie ce processus électoral sera un l’un des plus inclusif possible. D’ abord avec les échanges que la CENI initie avec les partis prenantes…les suggestions émises à cette occasion ont servit à la conception de l’armature du chronogramme à l’atelier de Kindia en Avril et Mai et qui est la boussole des opérations en cours. (…) A cet instant, les réglages sur les ultimes opérations sont bouclés : 18 mille bureaux de vote vont accueillir les Guinéens avec le principe d’un bureau de vote pour un maximum de 600 électeurs » explique Me Salif Kebe.

Concernant les doublons des cartes d’électeurs que certains citoyens ont déjà reçus depuis la distribution entamée ce lundi, ME Amadou Salifou Kébé parle d’erreurs d’imprimerie.

«Un travail colossal a été fait dans ce sens, mais ce sont des erreurs d’imprimerie qui auraient pu être évitées. Mais vous savez qu’aucun système n’est parfait, ce ne sont pas des doublons, ces sont des erreurs d’impression qui, normalement, doivent être retirées de la circulation. Celui qui a deux cartes doit pouvoir restituer une » explique t-il.

Le Président de la CENI, très contesté par opposition, soutient que le fichier n’est pas contesté par l’opposition mais plutôt que le processus que cette opposition conteste.

«Je suis bien placé pour rassurer sur la fiabilité du fichier et sereinement. Vous savez tous les fichiers sont sujets a l’amélioration. Nous aurost par-ci par là des petits problèmes, mais essentiellement, sur le standard international, nous sommes bien positionnés » Me Amadou Salifou Kébé .

Me Kebe a fait savoir qu’il n’est pas au courant que certains quartiers de Conakry n’ont toujours pas commencé la distribution des cartes d’électeurs et promet de vérifier cette information avec la direction des opérations.

Parlant de la seule utilité de la carte d’électeur, il dit : « Pour les quatre(4) scrutins à venir en 2020, c’est le Référendum, l’Uninominale, la Représentation proportionnelle et la Présidentielle ».

Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante a réitéré que les élections législatives et le référendum se tiendront à la date du 1 er mars 2O2O.

Moise Rama Fils

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici