Labé : des cours perturbés ce lundi…l’appel des élèves au gouvernement

0
56

Labé, Guinée : Les compositions du premier trimestre  prévues ce lundi 17 février pour le secondaire à Labe n’auront finalement pas lieu car les élèves des établissements publics sont allés faire sortir leurs camarades des établissements privés. 

Selon le constat de notre correspondante , c’est vers 9 heures que les élèves de plusieurs écoles publiques qui n’ont pas fait cours, parce que selon eux les professeurs ont brillé par leur absence, ont décidé d’aller empêcher leurs camarades des privés alors que les compositions du premier trimestre allaient débuter ce lundi.

Ces élèves ont commencé à se mobiliser dans les rues pour manifester leur mécontentement face à cette situation.

 « On en a marre de rester comme ça sans faire cours. Cela fera bientôt deux mois que nous n’étudions pas. Ce sont nos camarades des écoles publiques qui nous ont fait sortir  parceque leurs professeurs ne sont pas venus. C’est vraiment déplorable. Nous devrions composer depuis janvier et jusqu’à maintenant rien. Même si les derniers jours les cours avaient, disons timidement repris, mais tout a été mis à l’eau une fois encore. Ttout ça C’est la faute du gouvernement qui refuse de négocier avec le SLECG d’Aboubacar Soumah. Vraiment on en a ras-le-bol « , laisse entendre ce lycéen d’une école privee de la place  sous le saut de l’anonymat.

Poursuivant cet élève de la douzième année lance un appel aux syndicalistes et au gouvernement.

 « Nous savons tous que c’est nous qui serons l’avenir de ce pays et si on ne nous laisse pas étudier qu’allons nous devenir? Nous demandons au président de la République et à son gouvernement de tout faire pour nous aider à reprendre les cours le plus vite que possible. Et aux syndicalistes? nous leurs rappelons que si le gouvernement leur tend la main, d’aller négocier pour qu’ on puisse reprendre finalement les cours car eux aussi ils ont leurs propres enfants qui sont dans la même situation que nous. Le gouvernement doit comprendre que nous avons le droit d’étudier tout comme leurs enfants qui suivent les cours paisiblement à  l’extérieur  » plaide l’élève.

 Il faut noter que les compositions du premier trimestre pour le secondaire dans la commune urbaine de Labé devaient commencer ce lundi 17  et prendre fin le samedi 20 février 2020 .

Aissatou Diallo Labe pour guineetime 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici