Climat politique : le cri de coeur des femmes de Guinée

0
61

Conakry, Guinée : Dans un communiqué diffusé il y a quelques heures, les femmes de Guinée lancent leur cri de coeur aux gouvernants, acteurs politiques et autres composantes de la société civile face à la situation politique tendue qui prévaut dans notre pays.

Ce communiqué  a été lu par Mme Koïvogui Dorkass à la Maison de la presse de Guinée. Et message a été relayé sur place dans les langues locales (Pular, Malinké, Soussou, Toma, Kissi) afin de le faire comprendre  à un large public. Lisez l’intégralité de cet appel à la paix.

DECLARATION DES FEMMES DE GUINEE

Peuple de Guinée

  • Vue la situation alarmante dans laquelle le pays se trouve plongé, une crise socio-politique qui risque de provoquer l’embrasement du pays et affaiblir toute la Sous-région ;
  • Vue les graves violations des droits de l’homme, notamment les pertes en vie humaines, la destruction des biens publiques et privés, la paralysie du pays et les conséquences sur l’économie nationale, la fragilisation du tissu social…, il est plus qu’urgent de rétablir l’ordre public et de respecter la loi pour garantir une paix durable dans notre cher pays, la Guinée.

Après plusieurs efforts de médiations par les religieux, la CEDEAO, les Institutions nationales et  Internationales, qui se sont avérées infructueuses, nous Femmes de Guinée, en tant que mères, épouses, sœurs et filles, préoccupées par la quiétude  de nos populations,  nous  ne pouvons rester indifférentes face à cette situation plus qu’inquiétante ce, tenant compte du fait que nous sommes les premières victimes morales, sociales, culturelles, psychiques et physiques, nous venons ensemble,  faire entendre nos cris de cœurs.

Notre action est d’ordre historique, parce que l’histoire nous a appris, quel a été le rôle joué par nos devancières dirigées par Sogolon Diamarou. Cela nous rappelle également les articles 12 et 16 de la Charte de Kouroukan Fougan.

C’est pourquoi, forte de la place que nous offre la tradition d’artisane de paix :

  • Nous en appelons à la conscience de nos frères, de nos pères et de nos maris, pour garantir l’avenir de nos fils à travers la stabilité et la cohésion sociale. « L’avenir de la Nation en dépend ».

Femmes de Guinée, tel est le rendez-vous que nous avons avec notre histoire. Par nos prières, notre organisation et la solidarité féminine agissante, unies comme une seule personne, il nous appartient de relever ce défi.

Credit photo : Guinee114

A ce titre, nous recommandons :

  1. Aux gouvernants de :
  2. Préserver des acquis démocratiques ;
  3. Garantir la sécurité des citoyens et de leurs biens ;
  4. Respecter et appliquer la loi ;
  5. Préserver les droits humains ;
  • Aux leaders politiques de :
  • Tenir des discours plus responsables et non violents ;
  • D’éduquer les militants à la non-violence et au respect des textes de lois ;
  • A La société Civile de :
  • Renforcer la culture citoyenne et l’impartialité ;
  • Jouer son rôle de veille, d’alerte et de proposition de solutions aux crises sociales ;
  • Observer la neutralité ;
  • Aux religieux:
  • De ne pas baisser les bras dans la médiation  pour le maintien de la quiétude sociale et la paix ;
  • Poursuivre les prêches et sermons en faveur de l’amour du prochain et la cohésion sociale ;
  • Aux vaillants peuple de Guinée de :
  • Comprendre le sens de l’unité nationale ;
  • Privilégier l’amour de la patrie afin que l’honneur, la dignité et la responsabilité conquise en 1958 ne prenne aucune tâche ;
  • Sauvegarder la cohésion sociale ;
  • A la Communauté Internationale de :
  • Poursuivre sans relâche les efforts de médiations pour une sortie de crise heureuse ;
  • Aux médias et réseaux sociaux de :
  • D’observer l’objectivité et l’impartialité dans le traitement de l’information ;
  • Diffuser les informations crédibles et vérifiables ;
  • S’abstenir des communications violentes et incendiaires sur l’internet.
  • Vive l’unité nationale ;
  • Vive la paix ;
  • Vive la Guinée ;
  • Vive les « Guinéens »

Que Dieu sauve et bénisse notre belle nation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici