Ce que le selectionneur doit régler pour avoir un Syli compétitif … (Analyste)

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SPORT/CULTURE by

Guinée- Conakry/ Après ses deux victoires, une contre la Cote d’Ivoire et l’autre face à la République Centrafricaine, la Guinée occupe désormais la première place du groupe H avec ses six points.

Après sa victoire ce dimanche 9 septembre 2018 au stade de Conakry sur le score de 1 but à 0 face à la république centrafricaine, plusieurs analystes prévoient déjà un avenir radieux pour les poulains du technicien belge.

Interrogé pour son analyse Docteur Diarra Donzo directeur national des sports scolaires et universitaires estime que le coach guinéen n’a qu’un seul point a réglé dans son effectif.

« Je pense que le syli est à encourager dans son entièreté, la plupart des supporters pensent qu’une équipe c’est l’ensemble des bons joueurs, une équipe c’est plutôt des joueurs qui ont une complémentarité. La nouvelle version du syli c’est une équipe neuve même s’il y a en son sein, certains anciens c’est une nouvelle équipe par ricochet un nouvel encadrement donc nous avons beaucoup de choses à faire pour le moment pour la rendre très compétitive parce que pour celui qui a suivi le match dimanche comprend qu’il n’y a pas tellement de cohésion’’.

S’agissant des nombreuses occasions ratées, le technicien sportif souligne que cela s’explique par le manque de cohésion entre les joueurs qui sont pour la plupart à leur première rencontre dans l’équipe nationale.

‘’Avec ces nouveaux visages qu’on a vus au sein de l’équipe qui sont à mon avis très talentueux techniquement et physiquement, je pense qu’il va falloir augmenter le temps de jeu. Le football moderne est très compliqué, dans le sport je vous dis encore une fois qu’on peut remplacer tout, sauf le temps de jeu. A mon avis c’est le seul qui pourra amener la cohésion entre les joueurs qui viennent de différents clubs et différents championnats’’.

Interrogé sur cette première prestation officielle de ce technicien belge Diarra Donzo précise :

‘’ je crois qu’il faut tirer chapeau pour l’entraineur pour sa grande lecture du jeu. Le nouvel entrant Seydouba Soumah ‘’Concolet’’ aussitôt rentré dans le jeu en moins de cinq minutes il a marqué l’unique but de la rencontre cela dénote de la grande capacité de l’entraineur à faire des changements au bon moment parce qu’il avait compris que celui qui était sur ce coté avait commencé à se lasser’’.

Md Lamine

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.