Francophonie : la Guinée candidate, mais après …

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

L’organisation internationale de la Francophonie a une nouvelle secrétaire générale. Son nom est Louise Mushikiwabo, jusque-là ministre rwandaise des Affaires étrangères.

Ainsi en ont décidé, les Chefs d’Etats membres de l’Organisation. Surtout la France qui aurait joué un rôle clé pour l’avènement de la rwandaise au détriment de la canadienne, Michaelle Jean. Ils ont soutenu à la majorité absolue, la candidate du Rwanda. Et si l’on en croit à la presse internationale, même le Canada a soutenu Louise Mushikiwabo contre sa propre candidate, la pauvre Michaelle Jean, la sortante. Les faits se sont déroulés dans la capitale arménienne, Erevan ce vendredi 12 octobre.

Par ailleurs, la Guinée qui a aussi soutenu sans surprise, la candidate rwandaise, envisage de tenter sa chance à la prochaine échéance. Soit après les prochaines années du mandat de la rwandaise Louise Mushikiwabo.

Pour ce faire, selon nos sources venant du ministère des Affaires étrangères, il y a un préalable à faire et qui consiste à collecter les CV des cadres guinéens au niveau des différentes institutions et organisations sous régionales, régionales et internationales.

Wait and see !

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.