Guinée : Le CNOSC-G a porté plainte suite à l’agression de son Président

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

Conakry, Guinée : (…) «le CNOSCG a porté plainte auprès de la Gendarmerie Nationale qui a déjà engagé une enquête pour retrouver les auteurs de cette agression contre son Président. »

 

DECLARATION DU CONSEIL NATIONAL DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE GUINEENNE RELATIVE A L’ATTAQUE CONTRE SON PRESIDENT.

Le Conseil National des Organisations de la Société Civile Guinéenne a le regret et la consternation d’informer l’opinion nationale et internationale que dans la nuit du samedi 10 février 2018 sur l’axe Bambéto quartier Dar-es-salam, son Président Dr Dansa KOUROUMA a été victime d’attaque barbare entrainant des blessures graves sur sa figure et endommageant sérieusement son véhicule.

Cette attaque intervient à un moment sensible de notre pays où le CNOSCG mène des caravanes de sensibilisation en faveur de la paix et la non-violence à Conakry et dans certaines préfectures affectées par les violences post- électorales.

Au regard de cette grave et préoccupante situation, le CNOSCG rappelle à l’opinion nationale et internationale que l’accomplissement de son rôle de veille, d’alerte de proposition et d’interpellation citoyenne ne doit souffrir d’aucune intimidation et de menace devant les nobles objectifs à atteindre.

En conséquence, le CNOSCG condamne avec fermeté ce comportement honteux, inhumain et humiliant qui ternit l’image de notre nation.

Le CNOSCG interpelle les autorités en charge de la sécurité et de la justice sur leur devoir de protection, de garantie et de quiétude sociale à tous les citoyens. C’est dans ce sens que le CNOSCG a porté plainte auprès de la Gendarmerie Nationale qui a déjà engagé une enquête pour retrouver les auteurs de cette agression contre son Président.

En fin, le CNOSCG remercie vivement et salut la forte mobilisation de tous ceux qui ont témoigné leur sympathie et condamné la violence à l’égard de son Président et de tout autre citoyen guinéen.

Conakry, le 13 février 2018 LA MAISON DU CITOYEN

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.