• usa1.jpg
  • USA2.jpg

Guinée : Le collectif “Libérez le couple Touré”  crie à  l’injustice à l’ambassade des USA à Conakry

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/INTERNATIONAL/POLITIQUE by

Conakry, Guinée :  Ce vendredi 4  Janvier s’ouvre aux États-Unis le procès de Mohamed Touré, secrétaire général du Parti Démocratique de Guinée RDA et fils du premier président guinéen Ahmed Sékou Touré et de son épouse.

Pour protester contre ce fait, des jeunes venus des quartiers de Conakry ont manifesté leur colère à travers un deuxième  sit-in devant l’ambassade des États Unis située à Koloma dans la commune de Ratoma.

Avec des pancartes et slogans, ils ont un bon moment paralysé la circulation sur cet axe afin de montrer leur solidarités envers le couple Touré.

Depuis le mois d’Avril dernier, le fils du premier président guinéen Mohamed Touré, actuel secrétaire général du PDG- RDA et son épouse sont accusés par la justice américaine d’esclavagisme sur mineur et cette mineur n’est autre qu’une fille qui vivait sous  leur toit depuis l’âge de cinq ans.

“On a décidé encore une fois de venir manifester devant l’ambassade des États Unis qui traverse une étape difficile ( …) Le camarade Mohamed Touré n’est pas seul dans cette affaire, c’est tout le collectif ; tout le peuple militant de Guinée. Tous les combattants de la liberté épris de justice. Connaissant sa lignée, nous ne croyons pas qu’il soit coupable de ce genre d’accusation. Nous avons foi en sa moralité, nous savons qu’il est innocent et nous laissons le soin à la justice américaine de dire le droit et quand le droit sera dit, nous avons la ferme conviction que le camarade Mohamed Touré et son épouse seront acquittés de cette situation » se dit confiant Oyé Béavogui coordinateur du mouvement.

 Plus loin ; Oyé Beavogui explique que le but de ces sit-in n’est pas fait pour faire la pression sur la justice américaine ; mais l’objectif du collectif est de faire en sorte que le fils du premier président guinéen et son épouse soient libérés.

Anré Dédé Camara a remercié l’ensemble des jeunes qui sont venus des différentes communes de la ville de Conakry pour soutenir cette action afin d’obtenir une libération du couple Touré. Elle a également révélé  l’état d’âme dans lequel se trouve l’ancienne première dame de la République et mère de Mohamed Touré.

«C’est une mère très touchée et affligée ; mais elle croit en Dieu mais également en la justice américaine, elle sait que cette justice dira le droit» affirme-t-elle.

Ce sit-in devant l’ambassade des États Unis s’est déroulé sans incident jusqu’au seuil de midi sous le regard des agents postés au niveau de cette ambassade.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.