Guinée : «Le litre du carburant doit être vendu entre 7.000 et 7500 gnf» (Syndicaliste)

in A LA UNE/ACTUALITES/ECONOMIE/FLASH INFO/POLITIQUE by

Conakry, Guinée : En marge d’une rencontre ce vendredi 28 Décembre à son siège à Kaloum, le secrétaire général du l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée s’est prononcé sur la réduction du prix du litre du carburant à la pompe de 10.000 fr à 9500 gnf.

 Pour le numéro 1 de cette centrale syndicale, le gouvernement veut seulement se moquer des pauvres populations.

« On vient d’assister à une baisse irresponsable du prix du litre du carburant à la pompe. C’est une manière, à nos yeux à l’USTG, de se moquer du peuple de Guinée. Au moment où le prix du litre montait à 10.000 gnf, le prix du baril était supérieur à 50 usd et aujourd’hui, nous sommes entre 40 et 43 dollars » rappelle-t-il.

« Le litre à la pompe devrait être vendu entre 7.000 et 7500 gnf. Nous nous attendions à une baisse minimum de 2000 gnf, mais une baisse de 500 gnf est une moquerie à l’endroit de la population guinéenne, de la classe ouvrière guinéenne. Parce que les uns et les autres pensent qu’ils ont fini de diviser le mouvement syndical guinéen. L.’USTG n’entend pas cela d’une bonne Oreille. Le syndicat est- encore vivant ; l’USTG est encore vivante. Donc cette baisse fantaisiste doit être revue (…) Le gouvernement doit se ressaisir pour revoir cette baisse en fonction du prix réel auquel il doit être vendu à la pompe” prévient Abdoulaye Sow

Moussa Rama

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.