Guinée : “Les gouvernants savent ce que signifie une grève de la faim” (Faya Millimouno)

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE/SOCIETE by

Conakry, Guinée : Le président du Bloc Libéral, Dr Faya Millimouno, accompagné d’une quinzaine de compagnons, reste droit dans ses bottes et croit dur comme fer que son message, en observant la grève de la faim, sera bien compris par les Autorités.

“C’est vrai que la grève de la faim n’est pas connue par le grand public…Mais nous, nous avons affaire aux intellectuels, qui ont étudié dans des pays occidentaux, et savent ce que cela signifie. Ce sont des colons” répond à GuinéeTime, Dr Faya Millimouno à GuinéeTime.

Evacués du stade du 28 septembre, les grévistes de la faim se sont réinstallés devant l’université de Conakry pour 4 jours.

Le président du BL rappelle que si la sous-préfecture de Womey a été démilitarisé ily a quelques années après le massacre des médecins dans le cadre de la lutte contre Ebola, c’est parce que la grève de la faim observée devant le Palais du peuple de Conakry avait porté.

Mercredi 5 Décembre, sur l’esplanade du 28 septembre de Conakry, une quinzaine d’activistes avait étalé leur tente pour débuter une grève de la faim pour appeler le gouvernement à “ouvrir les écoles” presque fermées depuis octobre suite à une grève des enseignants mais aussi, pour démilitarisation de l’axe Hamdallaye Cosa, fief de l’opposition.

Une grève de la faim? C’est l’un des moyens ou le moyen de revendication le plus moqué sur les réseaux sociaux. Mais Dr Faya reste persuadé que “les gouvernants savent ce que ça signifie”.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.