• 506CF8D8-FAF6-473F-831F-A10042A417D1.jpeg
  • 23662B49-534E-4B6D-99BB-20F550B30B41.jpeg
  • 859F7ABF-D49C-4720-96E4-2F91E56BC412.jpeg
  • CED6F0CD-70C7-4615-805F-5B411CB69AAC.jpeg

Guinée : L’événement «Les 72 heures du livre » axé sur l’Agriculture accueillie à la SOGUIPAH

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/Guinée forestière/SOCIETE by

Yomou, 29 Avril 2018 : La 10ème édition de l’évènement littéraire «Les 72 heures du livre » qui avait pour thème «L’agriculture, l’avenir de la Guinée », s’est transportée à Diécké (Yomou), en région forestière pour «lier la théorie à la pratique ».

Durant deux jours, samedi 28 et dimanche 29 avril 2018, une importante délégation composée du commissariat général de l’évènement « Les 72 heure du livre », des écrivains, des journalistes étrangers et locaux, des comédiens, des hommes de théâtre etc…a vécu des «moments exceptionnels » marqués par des échanges, la promotion de la lecture, du livre et la découverte de l’agro-industrie, la SOGUIPAH, implantée au sud de la Guinée.

La forte délégation, conduite par Sansy Kaba Diakité, Commissaire général, a visité les écoles construites par la société agro-industrielle SOGUIPAH, de l’Ecole maternelle au Lycée, en passant par le collège. Partout, les délégués ont été au contact direct avec les élèves. M. Sansy Kaba Diakité n’a manqué aucune occasion à faire intéresser aux futurs cadres de la Nation, le livre.

Samedi nuit, dans la Salle polyvalente de la SOGUIPAH, les auteurs étrangers et locaux, ont présenté leurs œuvres et projets de livres à la jeunesse de Diécké.
Les élèves des «Ecoles SOGUIPAH » ont fait des récitals sur l’importance de l’Agriculture pour un pays comme la Guinée et présenté des sketchs sensibilisant contre l’immigration clandestine des jeunes.

«La Guinée peut bien vivre de son agriculture »

Le commissaire général, Sansy Kaba Diakité, au nom de la délégation, fait un « bilan positif » de ce passage à Diécké, cette sous-préfecture qui vit au rythme de la société agro-industrielle, la SOGUIPAH.

«Nous étions venus à N’Zérékoré pour lier la théorie à la pratique. Ce que nous avons discuté durant trois jours à Conakry, durant la 10 ème édition des « 72 heures du Livre » qui avait pour thème ; « L’Agriculture, l’avenir de la Guinée », venir observer concrètement cela en région forestière. Et nous avons vécu des moments exceptionnels à la Soguipah (Société Guinéenne du Palmier à Huile et Hévéa), affirme-t-il.

Dimanche 29 avril, cette délégation qui a parcouru plus de 1000 km depuis Conakry, a visité les pépinières de palmiers à huile et d’hévéa ainsi que les unités de transformation d’huile et d’hévéa.

«Ces quelques heures à Diécké à Soguipah, poursuit Sansy Kaba, nous ont démontré que réellement la Guinée peut bien vivre de son agriculture, que les Guinéens peuvent à travers la terre, prospérer, garantir l’avenir de leurs enfants. Et la Soguipah est l’illustration parfaite de la réussite de l’agriculture. Les planteurs, les salariés, les privés, l’industrie…c’est exceptionnel ! Je fais un appel à la Guinée : véritablement notre avenir c’est dans l’Agriculture, 80 pour cent de nos populations sont en milieu rural. Nous devons faire des efforts pour les encourager, les accompagner, les fixer à la terre pourqu’on puisse avoir foi à la terre et à notre pays, pour éviter de mettre nos enfants à la mer, qu’ils aillent mourir de façon triste. »
Déjà, avec l’engouement des jeunes, de la population et du dévouement du personnel de la Soguipah, les perspectives sont bonnes.

« C’est un véritable partenariat qui se dessine entre le label «Conakry, capitale du livre », les éditions l’Harmattan et tous les acteurs du livre avec Soguipah, pour organiser des journées du livre afin que d’autres découvrent la Soguipah, sous d’autres facettes » promet le Commissaire Général Sansy Kaba Diakité. / FIN

Cellule de Communication du Ministère de l’Agriculture
Contact : communicationcgriculturegn@gmail.com

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.