L'info a besoin d'équilibre !

Guinée : « Moi je pose des P.A pour combattre la précarité des jeunes », dixit Mouctar Diallo

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

Le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes est un homme pressé. Sur tous les fronts pour jouer sa part de partition dans le cadre de lutte contre la violence et la promotion des emplois pour les jeunes, Mouctar Diallo ne semble économiser ni son temps ni son énergie pour mériter la confiance du président Alpha Condé.

Et quand on lui demande de parler de ses résultats, il parle peu, préférant l’action aux envolées oratoires. Mais il en dira peu plus, ce dimanche 2 décembre dans « Terrain Politique » sur Sabari fm. Pour cette occasion, il a accepté de débattre des efforts que son département est entrain de déployer en termes de formations à l’auto-emploi ; de stages payants ; de créations d’emplois ; et de l’accompagnement des étudiants diplômés – des institutions d’enseignement supérieur et professionnel-et des jeunes porteurs de projets.

Dans cette optique, le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi Jeune a annoncé dans le cadre d’un projet pilote, la réalisation des infrastructures dans trois quartiers le long de la route Le Prince. Il s’agit de Hamdallaye-Bambéto-Coza. Ces infrastructures concernent la réalisation de 9 stations d’eaux (Forages) ; de 100 salles de classes ; de 3 centres de santé … et l’accompagnement de 18 associations de jeunes et de femmes en vue de leur autonomisation conformément, dit-il, à la vision du chef de l’Etat qui a dédié son mandat aux jeunes et aux femmes.

Et comme pour se résumer par rapport aux projets en faveur des jeunes initiés par son Département, et opposer à ceux qui l’accusent d’être un des promoteurs de la mise en place des P.A (points d’appui composés de gendarmes, de policiers et de militaires le long de la route Le prince), le ministre Mouctar Diallo a eu cette sublime inspiration : « Moi je pose des P.A – poches d’activités- pour combattre la précarité des jeunes ». Par cette phrase, Mouctar Diallo a expliqué que la mise en œuvre des projets concoctés par son département, va forcément contribuer à atténuer la violence et contribuer à occuper utilement les jeunes guinéens où qu’ils soient quelle que soit leur appartenance politique.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Latest from A LA UNE

Go to Top