Guinée – Produits pétroliers : les prix vont-ils baisser encore …

in A LA UNE/ACTUALITES/ECONOMIE by

Le prix du litre des produits pétroliers devrait baisser à nouveau. Simplement parce que la tendance du prix du baril est à la baisse continue sur le marché international.

Ce lundi par exemple 7 janvier 2019 aux alentours de midi, le prix du baril –sauf erreur- est de 49.19 $ soit 42.99 euros. En conséquence, le prix du litre des produits pétroliers actuellement à 9500 francs guinéens devrait connaitre logiquement une nouvelle baisse conformément au principe de flexibilité issu des accords de 2016 entre le gouvernement, les centrales syndicales et le patronat.

Mieux, des stations de service commencent à créer par endroit à Conakry, la rupture des produits pétroliers. Selon un agent de service de stations d’essence à Conakry, « il est actuellement risqué de commander une grande quantité de carburant parce qu’on apprend que les prix vont baisser encore. Si on commande maintenant une grande quantité et qu’il y ait une nouvelle baisse du prix, on va perdre… ». Pour recouper ces faits, nos efforts pour joindre le ministre en charge des Hydrocarbures Zakaria Koulibaly n’ont pas abouti. Le ministre Zakaria Koulibaly était injoignable au moment de la publication de cet article.

Pour rappel, le 1er juillet 2018, le prix du litre des produits pétroliers est passé de 8 mille à 10 mille francs guinéens. Soit une augmentation de l’ordre de 25%. A cette occasion, le prix du baril était autour de 75 dollars.Maintenant que le prix du baril coute moins de 50 dollars, il y a lieu de faire souffler le petit peuple en baissant à nouveau le prix du litre actuellement fixé à 9500 francs guinéens. Ce qui, pour le moment n’a aucun impact sur les prix des transports urbains et interurbains, encore moins sur les prix des produits de grande consommation : sucre ; riz …

Le gouvernement Kassory Fofana doit revoir sa copie…

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.