• 20181203_173621.jpg
  • FB_IMG_1543833434004.jpg
  • FB_IMG_1543833441109.jpg

Journée Africaine des Sciences : Les engagements de l’Ambassadeur guinéen du Next Einstein Forum 

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE/SOCIETE by

Conakry, Guinée : La semaine  africaine des sciences, initiative de l’Institut Africain des Sciences Mathématiques, a démarré ce lundi matin à l’Université Gamal Abdel Nasser (Conakry) où l’Ambassadeur guinéen du Next Einstein Forum, Dr Alpha Kabinet Keita, s’est engagé à mener diverses activités pour le développement de la recherche scientifique et de l’innovation dans notre pays.

«La tenue de la semaine africaine des sciences en Guinée correspond à une vision : celle de promouvoir les sciences, la technique et l’innovation dans nos sociétés. C’est aussi un souhait, celui de voir les sciences occuper la place qui leur revient dans le processus de développement de notre pays, et plus largement de notre continent. C’est un processus pour lequel la contribution de tous est essentielle » affirme du haut de la tribune, Dr Alpha Kabinet Keita, Ambassadeur guinéen du Next Einstein Forum (NEF).

Plusieurs ministres du gouvernement, dirigés par le ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Me Cheick Sako, ont répondu tous présents à la cérémonie d’ouverture de cette semaine africaine des sciences. Tout comme une forte communauté de chercheurs et étudiants guinéens.

Pour la première fois, la Guinée abrite cet évènement scientifique. Et l’organisation de la semaine africaine des sciences se tient parallèlement dans 34 autres africains.

A l’issue d’un processus très sélectif, nous avons été trois guinéens à intégrer la communauté scientifique du Next Einstein Forum, deux lauréats et un ambassadeur. En intégrant cette prestigieuse communauté scientifique, nous sommes engagés à tirer profit des sciences aux bénéfices de nos communautés. C’est ainsi qu’en tant qu’ambassadeur, je me suis engagé à organiser la Semaine Africaine de la Science en Guinée » se rappelle-t-il.

Cette semaine est très chargée pour le monde universitaire, scolaire et politique en Guinée. Des table-rondes, conférences scientifiques, concours et expositions scientifiques, ateliers scientifiques pour enfants sont prévus dans l’objectif de «rapprocher les sciences, la société et les politiques ».

En Guinée, contrairement aux autres pays africains, la semaine africaine des sciences est organisée conjointement avec la Journée nationale de la Recherche et de l’Innovation.

Dans l’enceinte de l’Univesité Gamal Abdel Nasser de Conakry, plusieurs résultats de la recherche sont exposés dans des stands des instituts de recherche.

« Grâce à cette dynamique, nous espérons que le gouvernement déploiera  des effots nécessaires pour que la Guinée compte dans le cadre des sciences…Le génie africain existe…Mon espoir est que le prochain Einstein vienne de la Guinée » espère le ministre de l’Enseignement supérieur et dela Recherch scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé.

Cette semaine africaine de la science prend également en compte d’autres dimensions importantes. Comme « discuter de la problématique de l’enseignement des sciences dans le but de susciter des vocations chez les plus jeunes, encourager l’orientation des jeunes filles dans les filières scientifques ».

«Nous sommes dans l’obligation de constituer une masse critique de scientifiques, de technologues, d’innovateurs, sensibles au genre, capables non seulement de concevoir, mais surtout de valoriser et vulgariser les résultats et  travaux de recherche » s’engage Dr Alpha Kabinet Keita, Ambassadeur guinéen du NEF.

Le  Directeur du Programme du NEF, Dr Youssef Travally,  a assisté au lancement de cette série d’activités et a tenu à s’adresser à la commuanuté de chercheurs guinéens ainsi qu’aux autorités politiques, bien représentées par la présence de plusieurs ministres de la République.

Sélectionné pour deux ans, notre compatriote Dr Alpha Kabinet Keita, comme les 54 autres ambassadeurs du NEF, auront l’opportunité  de contribuer de manière significative à la création d’une communauté africaine de scientifiques forte.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.