L'info a besoin d'équilibre !

  • Mouctar-1.jpg
  • Mouctar-2.jpg
  • 20180906_110245.jpg
  • 20180906_111047.jpg

Kindia : des cadres du ministère de la Jeunesse s’approprient des activités des Filets Sociaux

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by

Une cinquantaine de cadres du ministère de la Jeunesse sont en conclave à Kindia pour l’appropriation des aactivités du projet Filets sociaux productifs.

Cette rencontre de Kindia vise à consolider la synergie d’action entre le ministère de la Jeunesse et le projet Filets sociaux productifs. Et c’est le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mouctar Diallo qui a présidé la cérémonie d’ouverture du présent atelier.

Dans son discours d’ouverture, le ministre de la Jeunesse, Mouctar Diallo s’est rejoui de prendre part à cette rencontre destinée à permettre aux cadres de son département de s’approprier des activités du projet des Filets sociaux productifs et à valoriser les acquis obtenus.

Pour le ministre Mouctar Diallo, le projet Filets sociaux productifs s’inscrit dans le cadre de la reduction de la pauvreté dans le pays. Et dans cette logique, les résultats obtenus sont elogieux auprès des couches vulnérables en termes de renforcement des capacités et d’appuis.

Le ministre de la Jeunesse précise que le projet Filets sociaux productifs est un maillon important du plan d’action 2018- 2020 de son département.Moucatr Diallo espère que les trois jours consacrés au présent atelier va permettre de sortir une stratégie de mise en oeuvre des activités des Filets sociaux productifs.

Pour sa part, le Coordinateur National du Projet Filets Sociaux Productifs Abdoulaye Wansan Bah a informé qu’à date, le décaissement pour financer les cativités planifiées  est de 90% et a touché 69 933 ménages, avec 331 micros projets réalisés et plus de 500 emplois crées. Ce n’est pas tout, le coordinateur national souligne que dans la perspective de la perennisation des acquis du projet, une foule d’idées de groupements devraient bénéficier d’un financement du gouvernement guinéen à hauteur de 350 mille dollars. Aussi, un nouveau programme qui devra couvrir l’ensemble des préfectures du pays est en cours de préparation.

Auparavant, madame le gouverneur de la région administrative de Kindia qui a pris part à cette cérémonie d’ouverture a exprimé toute sa joie par rapport au choix de Kindia pour abriter l’atelier d’appropriation des activités du projet sociaux productifs.

Pour elle, la lutte contre la pauvrété colle parfaitement avec les priorités du gouvernement en matière d’amélioration des conditions de vie des populations. Elle a dit toute la disponibilité des cadres du gouvernorat de Kindia pour la réussite du présent atelier.

Les travaux de l’atelier d’appropriation des activités et de valorisation des acquis du projet Filets Sociaux se poursuivent à Kindia.

Nous y reviendrons !

Ismael Camara

 

 

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Latest from A LA UNE

Go to Top