L'info a besoin d'équilibre !

L’opération seduction du ministre de la Communication vers la presse !

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE/SOCIETE by

Guinée – Conakry/ Le nouveau ministre de l’Information et de la Communication, Amara Somparé, accompagné des cadres de son Cabinet, a effectué une visite de prise de contact en direction des Associations professionnelles de presse dans l’après-midi du lundi 11 juin 2018 à la Maison de la presse à Conakry.

Pour le nouveau ministre compte redorer le blason de la presse guinéenne, car ayant constaté des brisures dans les relations de son Département et la presse privée. ‘’ C’est pourquoi j’ai décidé de venir vers eux, pour qu’ensemble, nous réfléchissions à la meilleure façon d’organiser ce secteur d’activité qu’est le vôtre. C’est pourquoi, j’ai décidé de créer un cadre de concertation qui servira de plateforme de discussions et de dialogue entre l’administration de tutelle et la presse privée ‘’.

Par ailleurs, Amara Somparé compte en même mettre en place, un code de presse pour faire évoluer et mettre l’ensemble les textes régissant la profession du journalisme ensemble pour les harmoniser et les consolider dans un document. « C’est pour qu’un jour, quand un journaliste qui embrasse le métier qu’il aime le journalisme ; qu’il trouve dans un seul document, tous les textes qui règlementent sa profession. Parce que souvent, par ignorance ou par difficulté d’accès à l’information et aux documents, certains journalistes ignorent leur mission ».

Il faut noter déjà qu’au lendemain de sa prise de fonction, le nouveau ministre en charge de la Communication, Amara Somparé s’est rendu respectivement au siège des médias publics (RTG / Boulbinet, le quotidien national Horoya et l’Agence guinéenne de la presse (AGP).

Enfin, pour les Associations professionnelles des médias, cette rencontre est une occasion d’exposer au nouveau ministre de la Communication, les difficultés que rencontre la corporation des journalistes dans l’exercice quotidien de leur profession. Reste à savoir ce que peut faire le ministre de la Communication pour plus de protection, de sécurité et de liberté dans l’exercice du métier d’information. Attendons de voir !

Karim Diallo

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Latest from A LA UNE

Go to Top