MICRO FINANCE: Le Crédit Rural de Guinée se redresse et passe à l’offensive

in A LA UNE/ECONOMIE/FLASH INFO by

Conakry, Guinée : Après la morosité provoquée par l’épidémie d’Ebola en 2015 et 2016, le Crédit Rural de Guinée affiche de grandes ambitions cette année en misant surtout sur les activités agricoles portées par les jeunes et les femmes.

Environ 210 milliards GNF de prévisions de prêts pour l’année 2018… La plus grande institution financière du pays veut profiter de la dynamique positive de l’année dernière pour investir les villages les plus reculés du pays. Principale cible, les jeunes et les femmes qui travaillent dans le secteur agricole.

Selon le Directeur Général du CRG, Lamarana Sadio Diallo, le tiers des prêts prévus cette année sera consacré à cette tranche, conformément à la volonté politique manifestée au plus haut niveau.

Cette décision pourrait accélérer les projets dans un secteur vital pour l’économie guinéenne et garantir des revenus constats pour une couche de paysans dont le volontarisme n’est pas toujours récompensé. Cela pourrait aider à réduire la pauvreté dans environ 2000 villages répartis dans tout le pays. Ils étaient « seulement » environ 1350 villages en 2017…

Pour réussir son offensive, le CRG va compter sur le nombre sans cesse croissant de ses clients qui a augmenté de 27000 individus l’année dernière, tout comme celui des épargnants qui a connu une augmentation de 6000 nouveaux arrivants.

La hausse d’environ 32% des prévisions de prêts (ils étaient à environ 158 milliards en 2017), montre également l’importance du secteur du microcrédit dans notre pays où les masses laborieuses et certains fonctionnaires de l’arrière-pays disposent de très peu de solutions financières pour régler leurs difficultés quotidiennes.

Les institutions de micro-finance sont incontournables pour relever le niveau de bancarisation dans le pays et permettre à la majorité d’accéder à des financements de qualité pour leurs multiples entreprises », dixit le Directeur Général du CRG.

Alseny Bangoura

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.