Remise de la politique nationale de la Culture, voici le message d’Alpha Condé à Bantama Sow

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SPORT/CULTURE by

La Guinée dispose désormais d’une nouvelle politique culturelle nationale. Le document de 150 pages élaboré par le ministère de la culture a été remis ce mercredi 12 aout 2018 au chef de l’Etat Alpha Condé.

La cérémonie a réuni au palais du peuple plusieurs représentants d’institutions nationales et internationales ainsi que des représentants corps diplomatiques.

Pour la circonstance, le palais du peuple a fait son plein comme à chaque évènement culturel d’envergure nationale. Des comédiens, artistes, danseurs étaient mobilisés en grand nombre dans la salle des actes pour exprimer leur joie. La cérémonie officielle a débuté par des démonstrations de l’ensemble instrumental et des balais africains pendant une dizaine de minutes.

Ce document de 150 pages est le fruit de plusieurs années de recherches d’experts nationaux et étrangers ainsi que des hommes de culture. Il retrace le passé historique de la Guinée depuis l’ère colonial jusqu’à nos jours. Le document comprend deux grandes parties définies sur 90 priorités.
Dans sa communication Sanoussy Bantama Sow ministre des sports et de la culture a rappelé la place qu’occupent les hommes de culture pour le maintien de la paix dans un pays.

Dans le souci de toucher plus d’acteurs, le ministère de la culture a organisé cinq ateliers régionaux pour l’élaboration de ce document.

Le président Alpha Condé , dans son discours, a exhorté au ministre des sports,de la culture et du patrimoine historique, d’être à l’écoute du peuple pour la valorisation culturelle de la Guinée .

“Nous devons montrer au monde entier que nos différences ethniques et autres, loin d’être un handicap, sont une chance. Car nous devons nous enrichir de nos différences. (…) Nous sommes fiers de Sory Kandja, nous sommes fiers de nos joueurs de cora, de tam-tam, de nos gnamakala,… Ce que je souhaite, que le ministère soit à l’écoute et au contact de ces différentes populations. Que toutes ces cultures soient valorisées et surtout les cultures de certains peuples minoritaires aujourd’hui. Je vais parler des bagas. Faisons en sorte que cette culture, l’une des plus grandes, ne disparaisse pas, parce que avalée par d’autres ethnies. C’est la même chose pour la culture des koniagui à Koundara et d’autres cultures. Voilà ce qui revient au ministère de la Culture : valorisez toutes ces cultures même si elles ne concernent que dix personnes ” dira le président Alpha Condé.

La cérémonie de lancement officiel a pris fin par la remise d’un exemplaire de ce document au président Alpha Condé, au représentant des institutions et aux corps diplomatiques. Les membres du gouvernement recevront chacun leur part de copie à l’occasion du prochain conseil des ministres.

Md Lamine & Mariam Sylla

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.