Attention, vous partez à la retraite cette année ? Voici votre seul guide fiscal!

La déclaration d'impôts de l'année de votre départ à la peut être plus complexe que vous ne le pensez. Vous devez signaler vos revenus d'une manière spécifique et vous recevez également une de départ à la retraite de votre employeur. N'oubliez pas, il est primordial de faire les ajustements nécessaires sur votre déclaration.

Qu’est-ce que la prime de départ à la retraite ?

La prime de départ à la retraite est un supplément de revenu offert par votre employeur. Comme pour tout revenu, elle doit être déclarée au fisc. De manière automatique, votre employeur envoie le montant de cette prime à la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP), où elle est traitée comme un salaire ordinaire.

Lire aussi  Alerte: Ne Déclarez Pas votre Prime Macron Avant d'Avoir Lu Ceci!

Comment déclarer cette prime ?

Pour déclarer correctement cette prime, un ajustement est nécessaire lors du remplissage de votre déclaration d'impôts. D'abord, soustrayez la prime du total indiqué dans la case “Salaires”. Ensuite, indiquez le montant de la prime dans la case “Revenus exceptionnels ou différés à imposer suivant le système du quotient”.

Quels sont les avantages de cette méthode ?

Procéder de cette façon offre deux avantages significatifs. Premièrement, cela permet de réduire le montant de l'impôt à payer sur la prime de départ. Deuxièmement, cela évite d'augmenter le taux de prélèvement à la source. Par conséquent, cette méthode est bénéfique pour réduire votre charge fiscale.

Qui est concerné par cette déclaration ?

En 2023, environ 700 000 personnes partiront à la retraite. Tous ces nouveaux retraités devront passer par cette étape de déclaration d'impôts, car leurs revenus incluront une prime de départ à la retraite.

Y a-t-il des exceptions dans la déclaration de la prime de départ à la retraite ?

Oui, deux exceptions sont à noter dans la déclaration de la prime de départ à la retraite. Premièrement, les nouveaux retraités qui sont obligés de quitter leur dans le cadre d'un plan social ne sont pas imposés sur l'intégralité de leur prime de départ. Deuxièmement, ceux qui sont mis à la retraite par leur employeur sont exonérés sur une partie de cette indemnité.

4.9/5 - (12 votes)

Laisser un commentaire

Partages