Alerte rouge dans le Pas-de-Calais : une catastrophe climatique dévastatrice en cours

Le Pas-de-Calais fait face à une situation climatique critique, sous le coup d'une alerte rouge pour crues et pluies-inondations. Un nouvel épisode pluvieux significatif est attendu dans le Nord, la Seine-Maritime et la Somme, avec des cumuls de pluie exceptionnels.

Vigilance maximale pour le Pas-de-Calais

La vigilance rouge dans le département du Pas-de-Calais est en place jusqu'au vendredi 10 novembre à 16h. Depuis jeudi, des précipitations importantes sont enregistrées et les averse fréquentes dans l'ouest des Hauts-de- ont engendré entre 10 à 20 mm de précipitation sur le Pas-de-Calais. On note déjà des perturbations notables : 130 communes touchées, la circulation des TER interrompue entre Calais-Amiens et St Pol-Étaples et les transports scolaires et interurbains perturbés.

La Seine-Maritime, la Somme et le Nord sous vigilance orange

La pour pluie-inondation est prolongée pour la Seine-Maritime, la Somme et le Nord jusqu'à vendredi 20h. Les cumuls de pluie attendus sont de 50 à 70 mm, et jusqu'à 80 et 90 mm sur la côte pour la Seine-Maritime et la Somme. Pour le Nord, 20 à 40 mm sont attendus, et jusqu'à 50 mm localement, avec un possible débordement des cours d'eau.

Lire aussi  Surprise : Les retraités français bénéficieront bientôt d'une hausse de pension !

Centre de la dépression Élisa

Le centre de la dépression Élisa se situe actuellement au nord-ouest de l'Irlande et se déplace vers la Manche. En trois semaines, l'équivalent de trois à six mois de pluie est tombé, avec une possibilité de 100 mm d'eau en 36 heures.

Mesures exceptionnelles prises

  • La fermeture de tous les établissements scolaires et crèches dans 200 communes du Pas-de-Calais jusqu'au week-end a été décrétée par le ministre Gérald Darmanin.
  • Les pompiers du Pas-de-Calais ont renforcé leurs moyens de pompage.
  • Évacuation des communes d'Estrée et Estréelles en raison d'une digue menaçant de céder.

Prévisions météorologiques

La situation à risque devrait se maintenir jusqu'au début de la semaine prochaine. Vigicrues alerte que les nouvelles précipitations pourraient ralentir les décrues actuelles ou générer de nouvelles crues. Le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu indique qu'il n'y a pas de perspective de décrue avant vendredi.

Deux cours d'eau, la Liane et l'Aa, ont été placées en vigilance rouge crues avec des débordements exceptionnels attendus.

5/5 - (33 votes)

Laisser un commentaire

Partages