Révolution socio-économique en France : découvrez les nouveautés prévues en 2024 !

Des nouveautés notables sont prévues pour 2024 en France : hausse du SMIC, de nom pour Pôle Emploi, lancement de nouveaux dispositifs d'aide et de nouvelles règles de conduite…

Réajustement du Smic

Dès 2024, la valeur du Smic sera revue à la hausse. Le salaire minimum passera de 1 383,08 euros à 1 398,69 euros net mensuel, soit une de 1,13 %.

Pôle emploi devient France Travail

Pôle Emploi s'apprête à changer de nom et deviendra France Travail. Cette transition s'accompagnera de nouvelles missions, notamment la coopération étroite avec les acteurs de l'emploi, de la formation et de l'insertion.

Lire aussi  Bonne nouvelle ! Découvrez quand vous allez recevoir la prime de Noël !

Lancement de MaPrimeAdapt

En 2024, le dispositif MaPrimeAdapt sera mis en œuvre. Cette aide financière visera à adapter les logements des personnes âgées de plus de 70 ans et des personnes handicapées. Elle couvrira entre 50 % et 70 % du coût total des travaux, en fonction des ressources de l'individu concerné.

Paiement des stages en lycées professionnels

Les stagiaires des lycées professionnels bénéficieront désormais d'une rémunération. Une mesure rétroactive s'appliquera, avec une allocation de 50 euros par semaine en seconde, et de 100 euros par semaine en terminale.

Changement des règles de conduite pour les jeunes

A partir de 2024, les pourront conduire dès l'âge de 17 ans. Cette mesure sera toutefois conditionnée par l'obtention du code de la route et du permis B.

Sanction des petits excès de vitesse

Les excès de vitesse inférieurs à 5 km/h ne seront sanctionnés que par une contravention.

Offre de location de voiture électrique à tarif réduit

Un financement permettra de proposer une offre de location de voiture électrique à moins de 100 euros par mois pour les personnes aux revenus modestes. L'utilisation quotidienne du véhicule pour le travail à plus de 15 kilomètres ou une utilisation annuelle de plus de 8 000 km seront requises.

Lire aussi  Attention étudiants ! Vous pourriez être éligibles à la prime d'activité

Solution pour le tri des déchets organiques

Les collectivités territoriales mettront à disposition des citoyens une solution de tri des déchets organiques.

Obligations pour les restaurations collectives

Les restaurations collectives seront tenues de servir au moins 50 % de produits dits “durables”, dont au moins 20 % de produits bio.

Interdiction des emballages plastiques pour certains lots de fruits ou légumes

Enfin, les supermarchés ne pourront plus emballer dans du plastique les lots de fruits ou de légumes de moins de 1,5 kg. Des dérogations seront accordées pour certains produits tels que les salades, les champignons ou les fraises.

4.9/5 - (28 votes)

Laisser un commentaire

Partages