2024 : La France coupe ses aides, que devez-vous craindre ?

Le français a dévoilé sa ligne de conduite pour , qui prévoit une réduction et un encadrement des aides versées à la population. Cette décision a un impact notable sur le pouvoir d'achat des bénéficiaires.

Le dispositif “Ma Prime Rénov'”

Lancé en 2020, le dispositif “Ma Rénov'” a été mis en place pour aider financièrement les particuliers à réaliser leurs travaux de rénovation. Selon les revenus, le montant de la prime peut aller jusqu'à 11 000 euros pour un équipement et jusqu'à 70 000 euros pour des travaux d'isolation de grande envergure. Mais une diminution de ces montants est prévue dans les semaines à venir.

Aides pour l’installation de chaudières et de poêles : changements à partir du 1er avril

Dès le 1er avril, les aides pour l'installation de chaudières à bois et de poêles à granulés, à bûches ou pour des inserts vont diminuer. Pour les ménages aux revenus très modestes, cette baisse représente 3000 euros pour une chaudière à bois et de 700 euros pour un poêle à granulés, à bûches ou pour des inserts. Les ménages aux revenus modestes devront faire face à une baisse entre 400€ et 2500€ pour ces mêmes travaux, tandis que pour les ménages aux ressources intermédiaires, la baisse sera de 300 à 1000 euros.

Lire aussi  Attention : les nouveaux "bonbons à la nicotine" ciblent vos enfants

Cibles principales et utilisations de l’aide

Les familles modestes sont les principales bénéficiaires de ce dispositif. La majorité des aides sont utilisées pour l'installation d'un poêle à granulés, avec 146 000 achats enregistrés. Avec la nouvelle règlementation, ces ménages devront débourser entre 500 et 700€ supplémentaires pour réaliser leur projet.

La préservation des forêts françaises : une raison pour la baisse des aides

En effet, la raison de cette baisse pour le chauffage au bois est de préserver les forêts françaises et d'éviter une pénurie de bois. Il s'agit de la seule énergie pour laquelle les aides sont en baisse. Par ailleurs, le solaire et le fioul continuent de bénéficier d'un soutien financier conséquent de la part de l'Etat.

4.1/5 - (24 votes)

Laisser un commentaire

Partages