Alerte ! De gros problèmes de paiement touchent des milliers de personnes !

Une situation inattendue a vu le jour, touchant près d'un million de personnes : des alertes de paiements non effectués en raison de problèmes de prélèvement mensuel. Au centre de ce tourbillon se trouve l'ancienne banque HSBC, récemment redevenue CCF.

Des abonnements de toutes sortes affectés

Les services impactés par cette défaillance sont diversifiés. Il ne s'agit pas seulement des abonnements à des fournisseurs d' ou d'internet et téléphone. En effet, d'autres services variés, mais aussi des prélèvements tels que les impôts ou les peuvent être concernés.

CCF, la banque en cause

Les personnes ayant reçu ces alertes de paiement sont toutes clientes d'une même banque, HSBC, qui a récemment repris son ancien nom : le Crédit Commercial de France. Cet établissement bancaire, après 19 ans sous le nom HSBC, a donc décidé de revenir à son appellation d'origine.

Lire aussi  Alerte : Pas de gagnant au tirage EuroDreams, la mauvaise nouvelle tombe !

Un changement de RIB obligatoire

Pour résoudre ce problème, une solution simple mais capitale : les clients de cette banque doivent transmettre leur nouveau RIB aux organismes effectuant les prélèvements chaque mois. Pourtant, les RIB émis par HSBC auraient dû rester valables jusqu'au 30 juin 2024, mais des incidents se sont déjà produits.

Quels risques pour les clients ?

Attention, si les nouvelles coordonnées bancaires ne sont pas transmises, les conséquences pourraient être désagréables. Les clients concernés risquent de recevoir des lettres de relance, de payer des intérêts de retard et de voir leur abonnement se terminer.

A qui transmettre le nouveau RIB ?

Bien sûr, le nouveau RIB ne doit pas seulement être communiqué aux organismes de prélèvement mensuel. Il doit également être transmis à l'employeur, à la caisse de retraite, à France et à tout autre organisme qui rétribue le client. Sans oublier bien sûr les impôts, qui doivent aussi être informés du changement.

4.4/5 - (23 votes)

Laisser un commentaire

Partages